Avez-vous pensé à prendre une assurance piscine ?

9 mars 2022
Lise Clot
Découvrir Lyanne
Avez-vous pensé à prendre une assurance piscine ?
Accueil
»
Assurance multirisque habitation
»
Comment fonctionne l'assurance jardin ?
»
Avez-vous pensé à prendre une assurance piscine ?

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une piscine, il est possible de protéger votre bien grâce aux garanties optionnelles proposées avec les contrats d’assurance habitation.
C’est le cas de l'assurance piscine. Que couvre-t-elle exactement ?
Est-elle obligatoire ? Cette option s’applique-t-elle aux piscines avec garantie décennale ?
Faites le point avec Lyanne sur les garanties indispensables pour assurer votre piscine !

En résumé …
Si vous avez fait construire votre piscine, sachez qu’elle est couverte par une garantie décennale qui engage la responsabilité du constructeur à l’égard de son client et des acquéreurs successifs. Cette garantie fonctionne durant 10 ans à compter de la fin de la construction de la piscine.L’option piscine que vous pouvez souscrire en complément de votre assurance habitation est généralement constituée de deux volets.
Elle comporte d’une part la partie responsabilité civile, qui vous protège dans l’hypothèse où quelqu’un se blesse ou se noie malgré le dispositif de sécurité mis en place.

Selon les compagnies, l’assurance piscine peut prendre en charge les dommages causés par:
- Un incendie, une explosion, un acte de vandalisme ;
- La foudre, la tempête, , la grêle, une catastrophe naturelle, le poids de la glace ou de la neige ;
- Les courts-circuits.

L’assurance de piscine hors-sol est spécifique. La piscine gonflable ou autoportée ne bénéficie pas des mêmes garanties et ne sera pas concernée par l’assurance piscine standard. En effet, en cas de dégâts, c’est votre assurance jardin ou votre assurance habitation qui prendra en charge votre piscine hors sol.

Assurance piscine : une réglementation stricte et précise

Les assurances pour piscine constituent une extension de garantie spécifique. Leurs conditions d’application sont extrêmement encadrées et suivent de près la réglementation en vigueur.

En effet depuis le 1er janvier 2006, toute piscine de plein air et enterrée ou semi-enterrée doit comporter un des quatre dispositifs de sécurité suivants :

– Un abri en dur au-dessus de la piscine (norme NF P90-309) ;
– Un système d’alarme capable de détecter les chutes, comme une barrière infrarouge (norme NF P90-307) ;
– Une barrière de protection, suffisamment éloignée du bord du bassin et haute d’au moins 1,10 mètre, capable d’empêcher le franchissement par un enfant de moins de cinq ans. (norme NF P90-306) ;
– Un système solide de couverture de la surface de la piscine, comme un fond mobile (qui peut remonter à la surface) ou un volet roulant horizontal (norme NF P90-308).

Cette législation ne concerne que les installations enterrées ( spas et piscines) et pas aux autres modèles sur le marché comme les piscines hors sol ou   bassins gonflables.

Attention : si la construction de votre piscine ne répond pas aux critères ci-dessus vous vous exposez à une forte amende, d’un montant maximal de 45 000 € en plus d’un refus de vous assurer. 

Piscine et garantie décennale : l’assurance du constructeur

Suite à la construction de votre piscine, sachez que celle-ci est couverte par «l’ assurance responsabilité professionnelle » de l’artisan, aussi appelée garantie décennale qui engage la responsabilité du constructeur à l’égard de son client et des acquéreurs successifs.

Cette garantie fonctionne durant 10 ans à compter de la fin de la construction de la piscine.

En cas de dommages de nature à compromettre la solidité de sa piscine, la garantie décennale permet au propriétaire d’être indemnisé.
Cette garantie décennale prend en charge :

-Les dommages compromettant la solidité du carrelage ;-Les dommages affectant le volet roulant de la piscine ;
-Les défauts de planéité des lames du plancher autour de la piscine ;
-Les défauts dans le revêtement de sol compromettant la solidité du bassin.

Attention : si vous réalisez des travaux vous-même, votre piscine ne bénéficiera pas de la garantie décennale.
Toutefois, vous bénéficierez d’une garantie biennale durant deux ans visant à couvrir le fonctionnement des différentes pièces détachées : pompe, escalier et filtre.

Renseignez-vous ! Nombre d’options sont, en effet possibles.
Certaines pièces peuvent, notamment, profiter d’une durée de garantie beaucoup plus importante.
Il existe, ainsi, l’équivalent d’une garantie décennale pour le liner de votre piscine.
En revanche, gardez à l’esprit qu’en règle générale, les moisissures ne sont pas prises en compte par la décennale des revêtements de piscine.

Assurance piscine : des garanties complémentaires

L’option piscine que vous pouvez souscrire en complément de votre assurance habitation est généralement constituée de deux volets.
Elle comporte d’une part la partie responsabilité civile, qui vous protège dans l’hypothèse où quelqu’un se blesse ou se noie malgré le dispositif de sécurité mis en place.

Attention, sans cette cette indispensable couverture, votre responsabilité pécuniaire personnelle pourrait être engagée avec des conséquences financières très lourdespour assurer des soins à la victime.
Souvent une garantie « dommages » la complète.L’assurance dommage ouvrage de piscine permet, alors, d’indemniser les dégâts subis par les différents équipements qui le composent (robot, volet roulant…). 

La garantie d’assurance habitation dommages aux biens pour protéger la piscine

La souscription à une garantie dommages aux biens fait, elle aussi, généralement partie intégrante dans contrats MRH.
Vous avez la possibilité de procéder à une extension de cette garantie du contrat d’assurance de votre logement principal pour votre piscine.

Cette extension de garantie peut également couvrir les autres installations similaires à une piscine : spa, jacuzzi…

Bon à savoir : la garantie contre le cambriolage et le vandalisme devra faire l’objet d’une garantie additionnelle.
Elle est souvent proposée en option par les compagnies d’assurance mais implique des prérequis en matière de sécurité (installation de matériel de télésurveillance …).

Vous voulez faire le point sur vos contrats ?

Gérer vos assurances

Assurance piscine : quels dommages sont pris en charge ?

Outre les assurances couvrant votre piscine comme la garantie décennale et biennale, la garantie piscine proposée en option aux contrats d’assurance habitation couvre les dommages accidentels causés à votre piscine semi-enterrée ou enterrée ainsi que les équipements qui lui sont indissociables (structure, matériel de sécurité et de couverture, revêtement, pompe, chauffage …).



Selon les compagnies, peuvent être pris en charge les dommages causés par :


– Un incendie, une explosion, un acte de vandalisme ;


– La foudre, la tempêtela grêle, une catastrophe naturelle, le poids de la glace ou de la neige ;

– Les courts-circuits.

Assurance piscine : quelle assurance pour une piscine gonflable ou autoportée ?

L’assurance de piscine hors-sol est spécifique. La piscine gonflable ou autoportée ne bénéficie pas des mêmes garanties et ne sera pas concernée par l’assurance piscine standard.

En effet, en cas de dégâts, c’est votre assurance jardin ou votre assurance habitation qui prendra en charge votre piscine hors sol.
En raison de son installation hors sol, elle est considérée comme un meuble d’extérieur.

Assurance piscine : quelles sont les exclusions de garantie ?

Les garanties permettant de couvrir une piscine sont néanmoins limitées et impliquent des exclusions de garanties liées. Il est notamment possible de citer :

– les dégâts dus au poids de la neige qui se serait accumulée sur la bâche de protection.
– les piscines n’étant pas enterrées (particulièrement les piscines hors-sol et gonflables) ;
– les biens qui seraient aspirés dans une canalisation (aucun remboursement possible) ;
le vol du matériel de piscine qui ne serait pas correctement rangé ;

Il est recommandé de voir directement avec votre compagnie d’assurance connaître les exclusions de garanties liées à la possession d’une piscine, puisqu’elle varie en fonction des assureurs. 

Assurance piscine : le coût de la garantie d’assurance habitation piscine

En fonction des compagnies d’assurance et la piscine en elle-même le tarif de l’assurance piscine peut fortement varier.
Nos experts chez Lyanne vous recommandent vivement de comparer les assurances pour trouver la perle rare.

Les dommages pouvant impliquer des sommes très importantes, il apparaît indispensable de souscrire à une assurance pour votre piscine.
Vous serez alors satisfait de pouvoir toucher une indemnisation conséquente en cas de sinistre.



L’assurance piscine en cas d’accident

Malheureusement, vous n’êtes pas à l’abri qu’un accident survienne dans le cadre de l’utilisation d’une piscine.
La garantie d’assurance habitation responsabilité civile du propriétaire du logement correspondant permet le dédommagement de tous les frais découlant de l’accident en question.
Elle permet l’indemnisation pour un dommage causé à une personne. L’assurance accidents de la vie permet, quant à elle, de couvrir les dommages causés à soi-même. 



Nos services pour vous faciliter la vie

Gérer vos assurances n’aura jamais été aussi simple avec Lyanne ! Lyanne est la première plateforme capable de réaliser le diagnostic de votre couverture d’assurance en moins de 5 minutes. Vous savez désormais si vous êtes bien couvert ! Notre veille permanente et notre connaissance des offres du marché permettent à nos experts de mieux vous conseiller et de vous proposer une protection adaptée à vos besoins au meilleur prix.

Faire le point sur vos contrats d’assurance ? Lyanne est là.

“J’avais perdu le sommeil et beaucoup de temps. En deux jours Lyanne m’a fait retrouver le sourire. Ils sont à mes côtés et je me sens plus forte”
Moïse. Paris.