Combien coûte une assurance auto malussé ?

3 août 2022
Noe Bares
Découvrir Lyanne
Combien coûte une assurance auto malussé ?
Accueil
»
Comment déclarer et suivre un sinistre ?
»
Il m'est impossible d'assurer ma voiture, que faire ?
»
Combien coûte une assurance auto malussé ?

Votre cotisation d’assurance auto est principalement impactée par le malus. Les compagnies d’assurance deviennent quelque peu frileuses quant au maintien de votre couverture lorsqu’un malus devient trop important. L’assurance auto malussé est dans ce cas recommandée. Mais combien coûte-t-elle ? Comment fonctionne le bonus-malus ?Lyanne vous explique tout !

En résumé …
Le bonus-malus est un système de réduction-majoration de votre prime d’assurance auto visant à récompenser les bons conducteurs et à pénaliser ceux commettant des infractions.Ce système va prendre en compte l’historique de conduite sur 13 ans. Il se base sur une échelle de notation qui va de 0,50 à 3,50. Les compagnies d’assurance sont plutôt réfractaires à assurer des malus très élevés et vont, dans tous les cas, augmenter significativement le montant des cotisations des assurés malussés.

Assurance auto malussé : Comment fonctionne le bonus-malus ?

Le bonus-malus est un système de réduction-majoration de votre prime d’assurance auto visant à récompenser d’une part les bons conducteurs, et pénaliser d’autre part ceux commettant des infractions.

Ce système va prendre en compte l’historique de conduite sur 13 ans. Il se base sur une échelle de notation qui va de 0,50 à 3,50.

Lors de la souscription de son premier contrat d’assurance auto en tant que jeune conducteur, l’assuré se verra attribuer un coefficient de 1.
En cas de bonne conduite, ce dernier se réduira de 5% chaque année ou augmentera de 25% lors de chaque sinistre auto pour lequel ce dernier est responsable.

Plusieurs cas de figure sont possibles :

– Vous n’avez occasionné aucun sinistre : dans ce cas vous obtenez un bonus entraînant une baisse de 5 % de votre cotisation annuelle ;

– Vous avez eu un ou plusieurs accidents responsables : ici, un malus vous est appliqué entraînant une hausse de votre prime d’assurance auto de 25 % par sinistre ;

– Vous avez eu un ou plusieurs accidents partiellement responsables : attention, dans cette situation votre prime d’assurance auto est majorée de 12,5 %.

Vous avez un bonus de 0,50 ? Vous êtes considéré comme un bon conducteur !

Combien coûte l’assurance auto pour un malussé ?

Une compagnie d’assurance percevra une personne malussée comme plus à risque.
Si elle accepte de vous prendre en charge, cette situation se répercute donc sur le montant de vos cotisations qui sera plus élevé.

Les tarifs proposés dépendent du coefficient bonus-malus ! En général, les primes d’assurance sont généralement progressives. Ce qui signifie que plus vous êtes malussé, plus vous paierez cher votre assurance auto.

A ce sujet, le Code des assurances fixe les limites de la surprime que peut appliquer une société d’assurance à un conducteur malussé :

– 150% si le conducteur a été responsable d’un accident sous l’emprise d’alcool ;

– 100% si l’assuré n’a pas mentionné sur sa déclaration certains accidents dans lesquels il a été impliqué au cours des 3 dernières années ;

– 100% si le conducteur a commis un délit de fuite après un accident ;

– 50% si le conducteur est responsable d’un accident ou a commis une infraction aux règles de la circulation avec pour conséquence une suspension de permis de 2 à 6 mois, de 100% si la suspension a duré plus de 6 mois, et de 200% si le permis a été annulé ou suspendu plusieurs fois durant la dernière année.

– 50% si le conducteur a été responsable d’au moins trois accidents au cours de la dernière année ;

Quels sont les éléments du contrat d'assurance à prendre en compte ?

Avant de signer votre contrat d’assurance, veillez à bien bien vérifier les éléments importants du contrat, à savoir :

– les exclusions de garantie qui vous empêchent de prétendre à une indemnisation de la part de votre assureur. Elles sont, généralement, plus nombreuses pour les assurés malussés ;

– les plafonds d’indemnisation généralement plus bas que pour une assurance classique ;

– les franchises correspondant à la somme restant à votre charge après indemnisation de l’assureur. Elles sont plus élevées que pour une assurance auto classique.

Les critères influant sur le prix de l'assurance auto malussé

Le prix d’une assurance pour malussé est plus élevé qu’une assurance classique. Le coût de celle-ci varie selon plusieurs critères, notamment :

– les spécificités propres au véhicule à assurer : la marque, le modèle, l’ancienneté, la puissance ;

– le profil du conducteur : son expérience (nombre d’années en possession du permis de conduire), son taux de bonus-malus, son historique de sinistres responsables ;

– le niveau de garantie souscrit : une assurance au tiers, au tiers plus ou tous risques ;

– les garanties complémentaires choisies : assistance 0 km, assistance rapatriement

Vous voulez faire le point sur vos contrats ?

Gérer vos assurances

Assurance auto malussé : l’impact du type de véhicule

En cas de malus important, vous devez tenir compte du type de véhicule que vous souhaitez assurer.
En effet, les critères de tarification liés au véhicule font partie des grands critères de calcul du coût de votre assurance auto. Lyanne vous recommande donc d’éviter de choisir des voitures onéreuses comme : sportives ou de luxe puisqu’elles sont évidemment plus chères à assurer.

Comment rester assuré malgré un malus ?

Il arrive qu’en cas de malus très important, les compagnies d’assurance se montrent réticentes à vous assurer. La situation peut même aller jusqu’à la résiliation du contrat par l’assureur pour certains assurés. Ces derniers se retrouvent alors sans assurance auto, ce qui est tout simplement interdit en France.

Des compagnies d’assurance se sont spécialisées dans la prise en charge des conducteurs malussés. Les assurances auto sont proposées à un tarif élevé, mais elles vous permettent de répondre à votre obligation d’assurance.

Le Bureau Central de Tarification (ou BCT) est un organisme d’État qui a pour vocation d’intervenir auprès des assureurs pour trouver une solution conforme à vos attentes.
Il a donc été mis en place pour accompagner, notamment, les conducteurs qui éprouvent des difficultés à s’assurer.

Quelles sont les démarches à suivre ?

Si vous souhaitez faire appel au BCT, il est essentiel de bien respecter un délai de 15 jours après la réception du deuxième refus.

Attention toutefois, au vu de vos antécédents, l’objectif est de vous aider à respecter vos obligations légales. C’est-à-dire, trouver une assurance au tiers qui prend en charge votre garantie responsabilité civile. Le rôle du BCT n’est donc pas de vous aider à trouver la meilleure assurance avec des garanties supplémentaires. Ainsi, vous ne pourrez prétendre à l’assurance tous risques, sauf si une société d’assurance accepte de vous couvrir.

Bon à savoir : le montant de votre prime est fixé par le BCT. Attendez-vous à un tarif important.

Nos services pour vous faciliter la vie

Gérer vos assurances n’aura jamais été aussi simple avec Lyanne ! Lyanne est la première plateforme capable de réaliser le diagnostic de votre couverture d’assurance en moins de 5 minutes. Vous savez désormais si vous êtes bien couvert ! Notre veille permanente et notre connaissance des offres du marché permettent à nos experts de mieux vous conseiller et de vous proposer une protection adaptée à vos besoins au meilleur prix.

Faire le point sur vos contrats d’assurance ? Lyanne est là.

“J’avais perdu le sommeil et beaucoup de temps. En deux jours Lyanne m’a fait retrouver le sourire. Ils sont à mes côtés et je me sens plus forte”
Moïse. Paris.