Comment choisir entre essence ou diesel ?

21 février 2022
Jeanne Depond
Découvrir Lyanne
Comment choisir entre essence ou diesel ?
Accueil
»
Comment trouver la meilleure assurance auto
»
Le blog auto : comment acheter, vendre et entretenir son véhicule ?
»
Comment choisir entre essence ou diesel ?

Essence ou diesel ? Telle est la question que se posent de nombreux automobilistes avant d’acquérir leur voiture. Entre le prix à la pompe, le prix d’achat, la pollution de l’air et l’entretien de la voiture, les critères de sélection sont multiples. Heureusement, Lyanne vous aide à choisir entre les deux.

En résumé …
Le choix entre un moteur essence ou diesel dépend d’une multitude de facteurs. Parmi lesquels, le prix du carburant ou du véhicule à l’achat, la solidité de la motorisation, les émissions polluantes, ou encore l’usage. Et c’est bien souvent grâce à ce dernier critère que les automobilistes orientent leur choix.

Comprendre la différence entre essence et diesel

Gazole ou essence, ils sont tous deux issus du pétrole brut.
En revanche, leur composition chimique et leur mode de combustion diffèrent :
Essence : il s’agit d’un mélange d’hydrocarbures légers qui est enflammé à l’aide d’une bougie d’allumage.
Diesel : c’est un mélange d’hydrocarbures lourds. Ici, c’est la compression de l’air qui permet de démarrer le moteur.

Essence ou diesel, qui pollue le plus ?

Essence ou diesel rejettent le gaz brûlé dans l’atmosphère. Ainsi, ils sont tous deux polluants.
Cependant, la motorisation essence rejette le plus d’émission de gaz à effet de serre et dioxyde de carbone (CO2). En revanche, une voiture diesel émet davantage d’oxydes d’azote (NOx) et de particules fines.
Pour ce qui est du réchauffement climatique, les deux types de motorisation ne contribuent donc pas à sa réduction.

Toutefois, il faut savoir que les constructeurs automobiles investissent largement pour réduire l’impact de la conduite sur l’environnement. Ainsi, de nombreux véhicules diesel et essence sont dotés d’un filtre à particules pour limiter les émissions transmises. C’est surtout l’ancienneté et le type de véhicule qui permet de faire la différence entre les deux carburants.

À noter : si votre véhicule est trop polluant (plus de 133 g de CO2/km), vous devrez payer une écotaxe ou malus écologique.

Aujourd’hui, les enjeux écologiques étant de plus en plus importants, le choix ne s’arrête plus seulement entre les modèles essence ou diesel, mais aussi les modèles hybrides ou tout électrique. Ces derniers sont en effet beaucoup moins polluants que leurs ancêtres.

Le prix d’achat du véhicule en fonction du carburant

Bien souvent, l’achat d’un véhicule diesel est plus cher que celui d’un véhicule essence sans plomb. Pour un modèle en entrée de gamme, il n’est donc pas rare de constater une différence de prix de 2000 €.
Alors si vous souhaitez faire des économies lors de l’achat, l’essence peut être à privilégier. C’est notamment le cas pour les jeunes conducteurs qui disposent encore d’un budget serré.

Cependant, sur le long terme, ce n’est pas forcément le carburant qui vous fera faire le plus d’économie.

Bon à savoir : à la revente, c’est définitivement le moteur diesel qui a le plus de succès.

Le prix du carburant, un critère de choix

Même si l’écart tend à se creuser, c’est toujours l’essence qui est la plus chère. En moyenne, la différence constatée est d’environ 10 centimes le litre. Les deux carburants étant issus du pétrole, ce n’est pas tant le mode de fabrication que la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) qui explique cette différence.

En plus d’un tarif plus avantageux, les moteurs à gazole sont aussi moins consommateurs de carburant. Sur le long terme, c’est donc le diesel qui est le plus économique.

L’entretien d’une voiture essence ou diesel

Au niveau de l’entretien, les voitures essence sont généralement équipées d’un moteur moins résistant. Il faudra donc prévoir des rendez-vous chez le garagiste plus régulièrement. Néanmoins, les pièces détachées sont souvent plus accessibles que pour un moteur diesel.

Cela dit, l’entretien du véhicule dépend surtout du modèle que vous choisissez et de la manière dont vous conduisez au quotidien. Pour réduire les frais d’entretien, il est conseillé d’adopter une conduite responsable et de prendre soin de votre véhicule (vidange régulière, vérification des pneus, etc.).

Vous avez un litige avec votre assureur ?

Gérer un litige

L’usage des véhicules diesel et essence

Le choix entre le diesel ou l’essence dépend surtout de votre utilisation quotidienne. En effet, les moteurs à essence sont plus adaptés pour les petits trajets en ville et occasionnels. À l’inverse, les moteurs diesel seront à privilégier pour les conducteurs réguliers qui effectuent de longs trajets.

Ainsi, au-delà de 20 000 kilomètres annuels, le gasoil est considéré comme étant plus rentable.

Et l’assurance automobile ?

Afin de calculer le montant des primes d’assurance, votre assureur établit le risque causé. Pour ce qui est de l’assurance tous risques, c’est le montant des réparations qui sera pris en compte. Alors même si l’entretien est moins fréquent pour une voiture à moteur diesel, le montant des pièces détachées peut faire pencher la balance. Dans ce cadre, il est fort probable que vos primes d’assurance soient aussi plus élevées.

Pour vous aider à faire votre choix entre un moteur essence ou diesel, voici un tableau des avantages et inconvénients de chaque carburant :

Tableau essence ou diesel

La différence assurance auto tous risques et assurance au tiers

Par principe, la souscription à une assurance automobile est obligatoire. Cependant, pour permettre à tout un chacun de se couvrir en fonction de ses ressources financières, les compagnies d’assurance proposent plusieurs types de contrats : assurance au tiers, assurance tous risques ou assurance intermédiaire.

C’est bien le contrat d’assurance au tiers qui est obligatoire pour tous les conducteurs. Cette assurance intègre la garantie responsabilité civile. Elle permet ainsi d’être couvert en cas de dommages causés à un tiers (qu’ils soient corporels ou matériels). Ainsi, la victime d’un accident perçoit une indemnisation de la part de l’assurance.

À défaut d’assurance au tiers, le conducteur doit indemniser directement la victime. Et selon les dégâts causés, les montants des dommages peuvent parfois s’élever à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Alors pour faciliter l’indemnisation de la victime, l’assurance au tiers est obligatoire.

En revanche, si le conducteur cause des dommages à son propre véhicule ou à sa propre personne, il ne bénéficiera d’aucune indemnisation. C’est à cet instant que l’assurance tous risques intervient. Elle permet ainsi d’indemniser les tiers, mais aussi soi-même.

Une couverture maximale avec l'assurance tous risques

En plus de couvrir la responsabilité civile, l’assurance tous risques couvre à la fois le véhicule et le conducteur.

Pour le véhicule, il s’agira alors de réduire au maximum les frais de réparation suite à un sinistre. C’est à privilégier si vous avez une voiture de collection ou neuve. À ce titre, votre assurance couvre un maximum de dommages, qu’ils soient responsables ou non, avec ou sans tiers identifié, …

Pour le conducteur, ce sont les dommages corporels qui sont couverts. Ainsi, les frais médicaux, l’hospitalisation ou l’arrêt de travail sont également pris en charge par le contrat d’assurance auto. Dans les cas les plus graves, l’assurance couvre aussi les frais d’obsèques.
Et surtout, du fait de la protection maximale, vous n’avez pas à attendre de longs délais pour obtenir une indemnisation. Et pour cause, à défaut d’assurance tous risques, les assureurs doivent déterminer la responsabilité du dommage. Et cela peut prendre du temps. Avec l’assurance tous risques qui vous couvre même en cas d’accident responsable, le remboursement est plus rapide.

Attention toutefois, si les garanties sont plus avantageuses, il incombe à l’assuré d’adopter une conduite responsable. C’est-à-dire, port de la ceinture obligatoire, absence de stupéfiant ou d’alcool en conduisant, pas de téléphone au volant etc. Si l’assuré ne respecte pas le code de la route, l’assureur est en droit de rompre le contrat.

Nos services pour vous faciliter la vie

Votre assureur refuse de vous indemniser ? Faites confiance aux experts Lyanne. Sur simple demande, nous évaluons votre dossier et vos assurances pour évaluer vos chances d’indemnisation et vos recours possibles. Si votre dossier est éligible, nos experts s’occupent de gérer votre dossier auprès de vos assureurs. Ne payez qu’en cas de succès ! Si nous parvenons à un accord avec l’assureur, nos frais de service s’élèvent à 15% de l’indemnité versée par l’assureur. Sinon, c’est gratuit !

Faire le point sur vos contrats d’assurance ? Lyanne est là.

“J’avais perdu le sommeil et beaucoup de temps. En deux jours Lyanne m’a fait retrouver le sourire. Ils sont à mes côtés et je me sens plus forte”
Moïse. Paris.