Téléphone au volant : les bons réflexes à adopter

Le smartphone est devenu un véritable fléau sur les routes. D'après le baromètre 2020 de la fondation MAIF et l’IFSTTAR, 1 Français sur 2 utilise son téléphone au volant en 2020. C'est 10 points de plus qu'en 2016. La dangerosité du téléphone mobile au volant n'est plus à prouver. D’après les chiffres de la Sécurité routière, le téléphone est en cause dans au moins 1 accident de la route sur 10. Lyanne vous accompagne pour adopter les bons réflexes et assurer votre sécurité au volant.

En résumé …
Le saviez-vous ? L'utilisation du téléphone portable au volant est interdite par le Code de la Route et est passible d'un retrait de 3 points sur votre permis et d'une lourde amende. En cas d'accident de la route tout en utilisant le téléphone, votre permis pourrait être suspendu par décision du Préfet. Pour assurer votre sécurité, et celle des autres, veillez à ranger votre téléphone et à le laisser loin de vous.

L’utilisation du téléphone portable au volant est à proscrire tant il alterne la vigilance du conducteur durant le trajet. Toutes les utilisations du téléphone sont interdites par le Code de la Route dans le but d’assurer la sécurité de tous: conducteur, passagers et autres. Tenir son téléphone à l’oreille ou coincé sur les jambes déconcentre nécessairement le conducteur. De même, lire un message en conduisant ou regarder des vidéos sur le téléphone posé sur le pare-brise déconcentre tout autant le conducteur et l’empêche de rester concentré sur la route. Tenir votre portable à la main ne permet de n’avoir qu’une seule main sur le volant. Vous serez alors moins réactif en cas de danger sur la route.

Le saviez-vous ? Détourner les yeux de la route pendant quelques secondes suffit à entraîner un accident. D’après la sécurité routière, ces petits gestes qui obligent à quitter la route des yeux multiplient le risque d’accidents par 23 . En effet, 5 secondes suffisent à parcourir 70 mètres en ville (à 50 km/h) durant lesquels aucune attention n’est portée sur la route et ses dangers. Une sensibilisation à la sécurité routière est donc nécessaire.

Le téléphone au volant – une infraction passible d’une lourde amende

Utiliser son téléphone au volant constitue une infraction au code de la route. Cette infraction est sanctionnée par un retrait de trois points de votre permis de conduire et une amende de 135 euros. L’utilisation du téléphone au volant même avec l’oreillette ou les écouteurs est interdite.

Le téléphone portable au volant est la cause de 10 morts ou blessés graves par jour en France. Un chiffre élevé que le ministère de l’Intérieur compte faire baisser en alourdissant les sanctions pour les contrevenants.

Retrait de permis immédiat pour une double infraction

Depuis le 22 mai 2020, tout conducteur qui commet une infraction au Code de la route tout en utilisant son téléphone portable se verra retirer son permis de conduire immédiatement. Cette suspension de permis, d’une durée minimale de 72 heures, peut être prolongée par le préfet jusqu’à 1 à 6 mois. Si l’utilisation du téléphone est impliquée dans un accident, la suspension du permis peut être d’un an. Le conducteur en infraction devra passer devant une commission médicale pour le récupérer, en plus de la lourde amende et des points retirés.

De plus, si vous grillez un feu rouge le téléphone à l’oreille, vous vous verrez retirer 7 points sur votre permis de conduire (4 points pour le feu rouge et 3 points pour le téléphone). La sentence sera équivalente pour les refus de priorité, le défaut de clignotant, le non-respect d’un passage pour piéton, la traversée d’une ligne continue ou pour un excès de vitesse.

En cas d’accident de la route tout en utilisant son téléphone

En cas d’accident, un constat amiable devra être rempli. Il n’y a pas de case dédiée sur le constat amiable pour indiquer qu’un des conducteurs était au téléphone. Cependant, il convient de le signaler au verso du constat, sous l’intitulé « les circonstances ou commentaires ». Il peut alors spécifier si le conducteur au téléphone disposait ou non d’un kit main libre accessible via connexion bluetooth.
Ces éléments sont essentiels car ils constituent un élément d’appréciation dans les circonstances de l’accident et donc dans le partage des responsabilités. L’assureur peut également estimer que ces circonstances rentrent dans la définition de la négligence.

L’usage du téléphone au volant étant interdit par le Code de la Route, le conducteur concerné se trouve en infraction. S’il utilisait le kit main libre, l’assureur pourra considérer qu’il n’était pas « en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent ». Dans tous les cas, l’assureur risque de limiter ses engagements, voire d’exclure un conducteur qui téléphonait lorsque l’accident est arrivé.

En cas d’accident, faites appel à la garantie dépannage voiture et respectez le formalisme exigé par l’assureur pour la déclaration de sinistre.

Adoptez les bons gestes pour assurer votre sécurité

Vos proches vont devoir attendre ! Selon la Sécurité routière, l’utilisation du téléphone en voiture multiplie par 3 les risques d’accident.
Pour éviter la tentation de répondre à un message ou à un appel au volant, il est donc essentiel d’adopter de bons réflexes :

-Si vous avez besoin d’un GPS, veillez à le programmer avant de démarrer. Il est conseillé de se servir d’un « socle adapté » pour être visible facilement en conduisant.

– Gardez votre téléphone éteint, en mode avion ou en silencieux hors de votre portée pendant votre trajet. Rangez votre téléphone dans le coffre si cela vous aide à rester concentré sur la route.

-Vous pouvez également laisser votre téléphone à un passager qui pourra répondre aux appels et messages en cas d’urgence. Soyez, dans ce cas, vigilant que cela ne pousse pas le conducteur à détourner les yeux.

– Activez le « Mode conduite » qui vous permet de bloquer les appels entrants et les notifications une fois activée. L’appli se charge alors d’envoyer automatiquement un message (personnalisable) à vos interlocuteurs pour les informer que vous conduisez.

– Profitez de vos pauses toutes les heures pour vérifier vos messages et appeler vos proches

Autre source de distraction possible : les enfants et les animaux de compagnie. Le transport du chien en voiture doit répondre à certaines règles.

 

Les nouvelles fonctionnalités développées par les constructeurs automobiles

Certains véhicules permettent désormais de téléphoner depuis la console de bord via une connexion bluetooth. Si cette option permet de ne pas détourner les yeux de la route il déconcentre tout autant le conducteur et ne doit donc être utilisée qu’avec parcimonie. En effet, même en kit mains libres, on estime qu’un conducteur au téléphone enregistre entre 30 et 50 % d’informations en moins sur la route.

Nos services pour vous faciliter la vie

Gérer un sinistre n’aura jamais été aussi simple avec Lyanne ! Sur simple demande, nous préparons votre dossier d’indemnisation et déclarons votre sinistre à l’assureur. Nous nous chargeons des relances et vous accompagnons du suivi de votre dossier jusqu’à l’indemnisation.

Vous voulez faire le point sur vos contrats ?

Choisissez Lyanne !

Albane S.

Utilisatrice depuis 2021

Très pro, équipe réactive, service de qualité. Je recommande les yeux fermés !

Louis S.

Utilisatrice depuis 2020

Service au top, enfin des réponses claires sur le contenu de mes contrats d’assurance. Et en plus, une équipe ultra disponible en cas de question.

Edwige G.

Utilisatrice depuis 2021

Très efficace et
super service client!
Je recommande.