L’assurance cave à vin, comment ça marche ?

2 février 2022
Jeanne Depond
Découvrir Lyanne
L’assurance cave à vin, comment ça marche ?
Accueil
»
Assurance multirisque habitation
»
Comment fonctionne l'assurance jardin ?
»
L’assurance cave à vin, comment ça marche ?

Si vous êtes amateur de vin, il est probable que votre cave contienne de bonnes bouteilles auxquelles vous tenez. Pour être certain de bien protéger la valeur de votre cave à vin, il est capital de l’assurer. Il existe des options, des assurances spécifiques et Lyanne vous propose de démêler le sujet complexe de l’assurance des caves à vin.

En résumé …
La cave à vin est assurée avec l’assurance d’habitation si elle est partie intégrante au logement si elle ne l’est pas c’est une dépendance dont les modalités d’assurances sont prévues ou doivent être prévues en extension dans le contrat d’habitation. En ce qui concerne les bouteilles, il est possible de les assurer via une assurance individuelle de chaque bouteille si ce sont des objets de grandes valeurs où alors toutes ensembles dans le cadre d’une collection qui fera l’objet d’un contrat d’assurance spécifique. Certaines assurances proposent une option « cave à vin » visant à assurer le matériel de votre cave et vos bouteilles lorsque le contenu de votre cave dépasse 2000 euros. Enfin, les dysfonctionnements du matériel de votre cave sont à la charge de son fabricant.

L'assurance cave à vin est généralement incluse dans l’assurance habitation mais pas les bouteilles

Pour qu’elle soit assurée, la cave à vin doit évidemment être connue de son assureur. Lorsqu’elle se situe dans le logement, elle est couverte par l’assurance de votre habitation. Ce faisant, votre cave est couverte par votre assurance en cas d’incendie, d’inondation, d’un tremblement de terre et selon votre garantie, contre le vol. N’oubliez pas d’ajouter le prix de votre cave à vin dans le capital mobilier souscrit dans votre contrat d’assurance. Si la cave ne se situe pas dans le logement, elle est considérée comme une dépendance. Les dépendances peuvent être comprises dans votre assurance d’habitation mais si ce n’est pas le cas il est possible de souscrire à une extension des garanties de votre contrat.

Ces possibilités concernent la pièce et le mobilier de votre cave à vin. Si vous possédez des grands crus, il est recommandé de les assurer. Pour être assurable, une bouteille doit être considérée comme un objet de valeur et ne peut être considérée comme telle que si son prix est élevé. Le prix requis varie en fonction des assureurs. Il est également possible d’assurer plusieurs bouteilles ensemble comme une collection. Cette collection devra être évaluée par un expert et les plafonds de remboursement seront ensuite déterminés par votre assureur. Les contrats sur mesure de collection sont très spécifiques et il faut bien se renseigner sur les conditions nécessaires au remboursement dans le cas d’un éventuel dommage. Dans ces deux cas, le vin est donc un objet de valeur qui peut être garantie par votre assurance.

Vous avez un litige avec votre assureur ?

Gérer un litige

Option « cave à vin » et assurance constructeurs

Certaines assurances proposent une option d’assurance « cave à vin ». Cette option permet d’assurer la totalité de vos bouteilles mais également le matériel nécessaire au bon fonctionnement de votre cave à vin. Elle est préconisée par les assureurs lorsque le montant du contenu de votre cave à vin dépasse 2000 euros.

Néanmoins, ces options sont le plus souvent accompagnées de contraintes imposées par votre assureur. Il peut vous être demandé d’équiper votre cave pour la protéger contre les vols, vous devrez également conserver les reçus et factures de vos bouteilles. Ces options sont souvent couteuses et requièrent d’effectuer un comparatif entre ce prix et le prix des autres possibilités afin de déterminer quelle solution sera la plus efficiente financièrement. L’un des atouts de cette options d’assurance « cave à vin » est qu’elle prévoie la couverture de votre cave pour des incidents spécifiques tel que le dysfonctionnement d’un appareil électrique ou les bris accidentels.

Si votre cave à vin a été fabriqué par un professionnel pour être équipée d’un matériel adapté, le fabricant se doit de garantir la cave qu’il vend. Il devra vous offrir réparation en cas de dysfonctionnement de vos appareils, comme un appareil de réfrigération ou un appareil permettant de faire vieillir vos vins en cas d’altération du vin. Si certaines de vos bouteilles sont dégradés à la suite d’un problème imputable à l’équipement qu’il vous a fourni, il vous doit réparation.

Nos services pour vous faciliter la vie

Votre assureur refuse de vous indemniser ? Faites confiance aux experts Lyanne. Sur simple demande, nous évaluons votre dossier et vos assurances pour évaluer vos chances d’indemnisation et vos recours possibles. Si votre dossier est éligible, nos experts s’occupent de gérer votre dossier auprès de vos assureurs. Ne payez qu’en cas de succès ! Si nous parvenons à un accord avec l’assureur, nos frais de service s’élèvent à 15% de l’indemnité versée par l’assureur. Sinon, c’est gratuit !

Faire le point sur vos contrats d’assurance ? Lyanne est là.

“J’avais perdu le sommeil et beaucoup de temps. En deux jours Lyanne m’a fait retrouver le sourire. Ils sont à mes côtés et je me sens plus forte”
Moïse. Paris.