Distance de sécurité, que dit le code de la route ?

4 avril 2022
Lise Clot
Découvrir Lyanne
Distance de sécurité, que dit le code de la route ?
Accueil
»
Comment trouver la meilleure assurance auto
»
Le blog auto : comment acheter, vendre et entretenir son véhicule ?
»
Distance de sécurité, que dit le code de la route ?

En ville comme à la campagne, en tant que conducteur, vous devez toujours maintenir une distance de sécurité suffisante par rapport au véhicule qui le précède, afin de respecter les recommandations de la prévention routière.Comment calculer la bonne distance ? Quelles sont les sanctions en cas de non-respect de ces règles ?
Lyanne vous fait le point sur tout ce que vous devez savoir pour respecter l’intervalle de sécurité et rouler en toute sérénité !

En résumé …
Le Code de la route a fixé la règle suivante : l’intervalle de sécurité à ménager entre chaque véhicule doit être au moins égal à la distance parcourue en 2 secondes. Cela veut dire que vous devez adapter la distance de sécurité entre votre véhicule et celui qui vous précède en fonction de votre vitesse.
Dans certaines situations, la distance de sécurité de la voiture doit même être augmentée et aller jusqu’à jusqu’à 50 mètres, au regard du gabarit des véhicules ou des conditions de circulation.
En cas de situation dangereuse, un panneau de signalisation vous signalera la distance latérale de sécurité à respecter :
- en cas de brouillard, neige et chaussée mouillée ;
- dans certains tunnels ;
- pour les poids lourds de 3,5 tonnes ou mesurant plus de 7 mètres, les camping-car et caravanes.

À quoi correspond la distance de sécurité ?

Si on étudie le concept de l’intervalle de sécurité, il apparaît que cette distance de sécurité équivaut environ à deux fois la mesure moyenne du temps de réaction.
En théorie, cette distance doit permettre à chaque automobiliste de pouvoir réagir à tout événement soudain sans représenter un risque pour lui-même ou pour les autres usagers de la route.
Cette distance tient compte du temps de réaction du conducteur estimé à 1 seconde.

Les cas particuliers

Dans certaines situations, la distance de sécurité de la voiture doit être augmentée jusqu’à 50 mètres, au regard du gabarit des véhicules ou des conditions de circulation .
En cas de situation dangereuse, un panneau de signalisation vous signalera la distance latérale de sécurité à respecter :

– en cas de brouillard, neige et chaussée mouillée ;
– dans certains tunnels ;
– pour les poids lourds de 3,5 tonnes ou mesurant plus de 7 mètres, les camping-car et caravanes.

Comment gérer les distances de sécurité ?

Le Code de la route a fixé la règle suivante : l’intervalle de sécurité à ménager entre chaque véhicule doit être au moins égal à la distance parcourue en 2 secondes.
Cela veut dire que vous devez adapter la distance entre votre véhicule et celui qui vous précède en fonction de votre vitesse.
Concrètement plus votre vitesse est élevée, plus cette distance de sécurité doit être grande.

Afin de conserver une distance d’arrêt de votre voiture qui ne vous mettra pas en danger, respecter une intervalle de sécurité suffisante est impératif.
En effet, seulement quelques secondes entre le temps de freinage et de réaction suffisent pour qu’un accident se produise.

Comment la calculer ?

En pratique, il peut être difficile d’imaginer à quoi correspond l’intervalle de sécurité en termes de distance. Cette notion correspond en réalité à la distance parcourue par le véhicule pendant deux secondes, et tient compte de la vitesse de circulation.

Même si les calculs de la distance de sécurité peuvent être approximatifs, ils ont l’avantage de donner un ordre d’idée de l’espace moyen qu’il faudra laisser en fonction de la vitesse à laquelle un usager circule.

Si vous voulez obtenir des m/s à partir de km/h en, il suffit de tripler le chiffre des dizaines indiqué sur le compteur vitesse :

– à 60 km/h, la vitesse instantanée est de 6(0) x 3 = 18 m/s ;
– à 80 km/h, la vitesse instantanée est de 8(0) X 3 = 24 m/s ;
– à 100 km/h, la vitesse instantanée est de 10(0)×3 = 30 m/s ;
– à 120 km/h, la vitesse instantanée est de 12(0) x 3 = 36 m/s ;

Ainsi, si la vitesse indiquée sur votre véhicule est de 60 km/h,vous parcourez 18 mètres par seconde, 30 mètres lorsque vous roulez à 100 km/h et 36 mètres pour 120 km/h.

Nos experts chez Lyanne vous donne deux conseils pour vous aider à respecter la distance de sécurité prévue par le code de la route :

– convertissez les kilomètres/heure en mètres/seconde en multipliant la dizaine de la vitesse par 3 et vous obtiendrez la distance/seconde parcourue par votre véhicule et donc la distance de sécurité à respecter afin d’éviter de provoquer un accident.

– prenez un point de repère sur le bord de la route, un panneau de signalisation ou un arbre, puis assurez-vous que vous passez à sa hauteur au moins 2 secondes après le véhicule qui vous précède. Par exemple sur une autoroute, si vous roulez à 130 km/h, la distance de sécurité correspond alors à deux bandes blanches latérales du côté droit.

En effet, il est d’usage sur l’autoroute de laisser un écart équivalent à 2 lignes de la bande d’arrêt d’urgence, soit environ 90 mètres. 

Vous voulez faire le point sur vos contrats ?

Gérer vos assurances


Quelles sanctions en cas de non-respect de la distance de sécurité ?

Attention, ne pas respecter la distance de sécurité vous expose à des conséquences dramatiques : sortie de route, freinage d’urgence, collision… Le non-respect de cette distance = peut avoir des conséquences dramatiques : collision, freinage d’urgence, sortie de route.

Par conséquent, le non-respect de la distance de sécurité constitue une contravention de classe 4, sanctionnée par 135 € d’amende et le retrait de 3 points sur le permis de conduire.

A noter qu’il existe désormais des radars qui permettent de contrôler la distance de sécurité et si l’intervalle entre 2 véhicules est supérieure à 2 secondes.

De la même manière, si une distance de sécurité n’est pas respectée dans les tunnels, un conducteur récidiviste s’expose à une amende de 3 750 €, à un retrait de 6 points sur le permis et peut risquer jusqu’à la suspension du permis et l’immobilisation du véhicule.

Bon à savoir : attention il faut régler votre amende pour distance de sécurité insuffisante doit être réglée sous 45 jours maximum.
Une fois ce délai dépassé, l’amende est majorée à 375 €.

 

Deux conseils pour respecter au mieux la distance de sécurité

Si vous souhaitez conduire sereinement sans vous exposer à un danger ou à des contraventions, deux conseils peuvent vous aider à respecter au mieux l’intervalle de sécurité légale :

Conseil n°1 : veillez à prendre en compte votre environnement pour adapter votre distance de sécurité et votre vitesse.
Quand il fait nuit ou quand les conditions météorologiques sont mauvaises, modérez votre vitesse et augmentez votre distance de sécurité au-delà de 2 secondes.
A noter qu’en cas de mauvais temps, une distance de sécurité supplémentaire doit être observée et la vitesse doit être réduite à 110 km/h.

Conseil n°2 : restez concentré en toutes circonstances. Si vous prévoyez un long trajet en voiture, pensez à faire une pause toutes les 2 heures.
Un trajet plus long sans pause risque de vous rendre somnolent et de vous rendre moins réactif à ce qui se passe sur la route.Restez maître de votre véhicule et concentré au volant !

Nos services pour vous faciliter la vie

Gérer vos assurances n’aura jamais été aussi simple avec Lyanne ! Lyanne est la première plateforme capable de réaliser le diagnostic de votre couverture d’assurance en moins de 5 minutes. Vous savez désormais si vous êtes bien couvert ! Notre veille permanente et notre connaissance des offres du marché permettent à nos experts de mieux vous conseiller et de vous proposer une protection adaptée à vos besoins au meilleur prix.

Faire le point sur vos contrats d’assurance ? Lyanne est là.

“J’avais perdu le sommeil et beaucoup de temps. En deux jours Lyanne m’a fait retrouver le sourire. Ils sont à mes côtés et je me sens plus forte”
Moïse. Paris.