L’assurance habitation couvre-t-elle le vol de téléphone ?

Vous avez récemment été victime d’un vol de téléphone portable ? Votre assurance habitation peut vous venir en aide. Découvrez à l’aide de ce guide si et comment vous pouvez bénéficier d’une indemnisation ou d’un remplacement de votre appareil grâce aux garanties de votre contrat habitation. Comment réagir dans une telle situation ? Quelle indemnisation est possible par votre assurance ? Pas de panique, Lyanne vous accompagne et répond à toutes vos questions !

En résumé …
En cas de vol de votre portable il faut réagir très rapidement ! En effet, veillez à contacter rapidement votre assureur, porter plainte auprès des forces de l’ordre, utiliser le service de localisation de votre téléphone, et faire bloquer la ligne.
Si des contrats d’assurance mobile existent, tous les types de vol ne sont pas couverts, et sont parfois limités au vol avec effraction et au vol avec agression.
Le vol à la sauvette, à l’arraché ou à la tire sont donc exclus bien qu’il s’agisse des situations les plus courantes pour les assurés.
Le calcul de l’indemnisation se base en principe sur la valeur de remplacement qui prend en compte l’évolution du prix de l’appareil neuf.

Quels sont les différents types de vol de téléphone ?

Le nombre de vols de téléphone a considérablement augmenté ces dernières années tout comme les techniques de vol :

Vol avec effraction : le voleur a forcé un dispositif de fermeture extérieur (véhicule, casier, maison) pour voler votre mobile. Attention, certains contrats ne couvrent que les effractions de logement et de voiture ( les casiers sont donc être exclus).

Vol à l’arraché : votre smartphone vous a été volé de force. C’est le cas notamment si on vous vole votre téléphone alors que vous êtes en train de téléphoner dans la rue.

Vol à la tire : le voleur (pickpocket) a dérobé votre mobile dans votre sac ou dans une de nos poche, sans violence physique ou morale.

Vol à la sauvette : votre téléphone était posé proche de vous (sur une table à une terrasse de café par exemple) et vous a été dérobé sous vos yeux. Certains contrats ne couvrent pas ce type de vol.

Vol avec agression : au moment du vol, une menace, une violence physique ou un autre moyen de persuasion a été exercé sur vous.

Le procédé de vol va, dans la plupart des cas, déterminer la prise en charge, ou non, du remboursement du téléphone par votre assurance.

Ce qu’il faut faire immédiatement après un vol de téléphone portable

Vous vous êtes fait voler votre smartphone ? Il faut agir vite :

Contacter votre assureur : en général, il faut le faire dans les 5 jours ouvrés suivant la survenance du sinistre. Certains assureurs prévoient d’autres règles de déclaration de sinistre. Vous pouvez donc vérifier le délai pour informer la compagnie d’assurance du sinistre dans les conditions générales de votre contrat.

Utiliser le service de localisation du téléphone : en fonction du système d’exploitation de votre plateforme il est possible de localiser l’appareil, le verrouiller, déclencher une alarme à distance, voire d’effacer son contenu.

Déposer plainte : en cas de vol, la plainte devra être formulée aux autorités dans les 2 jours suivant le sinistre. Les forces de l’ordre enverront, alors, une demande de blocage de votre appareil à l’opérateur, qui la mettra en œuvre dans un délai de 1 à 4 jours. L’appareil sera également inscrit au registre des téléphones volés, ce qui permettra de l’identifier s’il est retrouvé. 
Attention, les forces de l’ordre auront besoin de votre numéro IMEI à 15 chiffres. Veillez à le conserver précieusement au cas où votre téléphone disparaît.

Pour connaître votre numéro IMEI, composez-le *#06# sur l’appareil, regardez sous la batterie de votre appareil ou sur la boîte de votre téléphone.

Faire bloquer la ligne : contactez votre opérateur au plus vite pour qu’il suspende la ligne. Il est possible qu’il soit en mesure d’effacer certaines données de votre téléphone (photos, vidéos, messages, coordonnées bancaires enregistrées sur l’appareil…) à distance ;

Conseil de Lyanne : Pensez à réaliser des sauvegardes régulières des données de votre smartphone, en local ou sur un Cloud.

Comment faire intervenir votre assurance pour indemniser le vol de téléphone mobile ?

La prise en charge ou non du vol et les modalités d’indemnisation éventuelles sont déterminées par le lieu du vol.
En effet en cas de cambriolage de votre logement, votre assurance indemnise le vol de votre smartphone.
L’assurance habitation couvre le logement mais aussi les biens qui s’y trouvent, objets connectés compris (ordinateurs portables, téléphones,montre connectée, tablettes …)

Ainsi, en cas de cambriolage au domicile, ils seront généralement indemnisés comme tout autre bien.

Il existe des garanties complémentaires dans le cas d’un vol en dehors de votre domicile.
En dehors du domicile, certains contrats ne couvrent le vol de votre téléphone que si vous avez pris une extension de garantie spécifique (parfois avec des exclusions liées  aux circonstances du vol (avec ou sans agression/effraction…).

Si le vol a lieu dans votre véhicule, certains contrats auto peuvent couvrir les objets personnels dérobés dans votre véhicule, en cas de vol avec effraction.

A noter : les modalités d’indemnisation peuvent différer selon les contrats (franchise, valeur d’indemnisation à neuf ou d’occasion…).

Vol de téléphone : les principaux acteurs de l’assurance mobile

Pour assurer votre smartphone il existe de nombreuses possibilités. Bien que les types de contrats soient variés, les conditions d’indemnisation sont souvent similaires. La prise en charge du téléphone portable volé dépendra, en revanche, du niveau de garantie choisi ainsi que du plafond de remboursement prévu dans le contrat.

Besoin d'aide dans la gestion de votre sinistre ?

Les assurances de vol de téléphone proposées à l’achat

Généralement à l’achat de votre téléphone mobile chez un opérateur, le vendeur vous propose par la même occasion une assurance contre le vol et la casse. Peu importe l’enseigne, les distributeurs opèrent de la même façon.
Ces contrats ne couvrent en général qu’un seul appareil pour une cotisation mensuelle moyenne de 8 €. Pour les appareils haut de gamme le prix peut atteindre 15 à 20 € par mois.

L’apparition progressive de l’assurance “appareils nomades”

Il existe une assurance dite « appareils nomades » qui vise à assurer une multitude d’objets connectés en même temps.

Elle peut couvrir selon les compagnies :

– Le cambriolage avec effraction ou agression ;
– Un nombre d’appareils limité ou illimité ;
– L’utilisation frauduleuse ;
– L’oxydation accidentelle ;
– Les appareils de moins de 3 à 5 ans selon les compagnies d’assurance ;
– L’usage uniquement personnel (l’utilisation professionnelle ou mixte est exclue des garanties) ;

Sachez, néanmoins, que l’indemnisation de l’assurance nomade est souvent plafonnée et soumise à certaines conditions, telles que :

– Le sinistre doit être causé par un tiers ;
– Le sinistre doit avoir lieu hors de votre domicile. Dans le cas contraire, c’est l’assurance habitation multirisque qui couvre le préjudice ;
– Vous ne devez pas avoir fait preuve de négligence.  

Les assurances habitation et auto

En principe, les contrats Multirisques Habitation (MRH) et auto ne couvrent que les vols avec effraction, à l’intérieur de votre logement ou de votre vehicule.
Dans le cas de l’assurance auto, il faut avoir souscrit la garantie « contenu du véhicule » qui n’est pas systématique.
Il existe certains contrats d’assurance habitation qui proposent des extensions couvrant également le vol à l’extérieur du domicile, mais cela reste rare. Vérifiez votre contrat.  

Ma carte bancaire couvre-t-elle le vol de téléphone portable ?

Il existe certaines cartes bancaires haut de gamme qui couvrent le vol de vos achats effectués avec votre carte, y compris l’achat de votre téléphone, mais uniquement pendant une courte durée (maximum un mois).
Attention ce type de garantie varie d’une banque à l’autre.
Veillez à vérifier votre contrat de carte bancaire pour vérifier les modalités de couverture.

Les conditions d’indemnisation à la suite d’un vol de téléphone

Attention, si vous avez souscrit un contrat d’assurance pour votre mobile, vérifiez ses garanties. En effet, les conditions d’indemnisation varient d’un contrat à l’autre.

Malheureusement tous les types de vol ne sont pas couverts, et sont parfois limités au vol avec effraction et au vol avec agression. D’autres contrats n’indemnisent pas le vol des smartphones achetés d’occasion.

Le calcul de l’indemnisation se base en principe sur la valeur de remplacement qui prend en compte l’évolution du prix de l’appareil neuf.

Ainsi, si votre mobile a plus de 3 ans, il y a des chances qu’il ne soit plus couvert par la garantie.

Par ailleurs, la plupart des contrats disposent d’un plafond de remboursement du téléphone compris entre 150 € et 1500 €. Le prix de la cotisation au contrat d’assurance sera, évidemment, d’autant plus important, que le plafond de remboursement est élevé.



Nos services pour vous faciliter la vie

Gérer un sinistre n’aura jamais été aussi simple avec Lyanne ! Sur simple demande, nous préparons votre dossier d’indemnisation et déclarons votre sinistre à l’assureur. Nous nous chargeons des relances et vous accompagnons du suivi de votre dossier jusqu’à l’indemnisation.

Vous voulez faire le point sur vos contrats ?

Choisissez Lyanne !

Albane S.

Utilisatrice depuis 2021

Très pro, équipe réactive, service de qualité. Je recommande les yeux fermés !

Louis S.

Utilisatrice depuis 2020

Service au top, enfin des réponses claires sur le contenu de mes contrats d’assurance. Et en plus, une équipe ultra disponible en cas de question.

Edwige G.

Utilisatrice depuis 2021

Très efficace et
super service client!
Je recommande.