Assurance abri de jardin : que couvre l’assurance ?

4 janvier 2022
Leslie Pinsard
Découvrir Lyanne
Assurance abri de jardin : que couvre l’assurance ?
Accueil
»
Assurance multirisque habitation
»
Comment fonctionne l'assurance jardin ?
»
Assurance abri de jardin : que couvre l’assurance ?

Tous les contrats d’assurance multirisques habitation disposent d’une garantie incendie destinée à couvrir les dommages dus à une explosion, incendie ou chute de la foudre.
L’assurance incendie est indispensable pour faire face aux conséquences matérielles et financières des dommages survenus dans votre logement, que vous soyez locataire ou propriétaire.
Que couvre cette assurance ? Est-elle obligatoire ? Quelles sont ses exclusions ?
Lyanne vous répond point par point dans ce guide !

En résumé …
L’assurance incendie assure une protection aux locataires ou propriétaires en leur assurant une indemnisation suite à un sinistre.
Si votre logement prend feu suite à de la foudre, une étincelle d’un appareil ménager ou à un incendie de feu de cheminée, votre assurance sera tenue de vous dédommager.
Attention ! L’assurance incendie exclut certaines causes de sa garantie.
En général vous ne pourrez pas être indemnisé quand un incendie est causé :
- par le contact avec le feu ou une surface brûlante, comme une cigarette mal éteinte
- par le défaut de fabrication ou mauvais entretien d’un appareil
- par l’usure d’un appareil
- par la combustion d’un objet

Enfin, la garantie exclut également de l’indemnisation:- les dommages causés à vos appareils électriques par la foudre
- un bris de glace dû à une chaleur élevée
- les incendies causés par l’installation de chauffage d’une piscine extérieure

Assurance incendie : à quoi correspond cette garantie ?

Que vous soyez propriétaire ou locataire, la garantie incendie est comprise dans tous les contrats.
Elle fait donc partie des garanties de base au même titre que la garantie dégât des eaux ou que la garantie responsabilité civile.

Elle vous couvre en cas de dommages causés par le feu à votre logement ou à vos biens et vous indemnise selon les conditions de votre contrat.

Que couvre l’assurance incendie ?

L’assurance incendie assure une protection aux locataires ou propriétaires en leur assurant une indemnisation suite à un sinistre. Si votre logement prend feu suite à de la foudre, une étincelle d’un appareil ménager ou à un incendie de feu de cheminée, votre assurance sera tenue de vous dédommager.

Veillez donc à relire vos garanties souscrites, puisque l’indemnisation se calcule à partir des garanties que vous avez souscrites.
A noter que d’éventuelles franchises sont à prendre en compte, comme c’est souvent le cas en matière d’assurance.

Assurance incendie : Quelles sont les exclusions de la garantie incendie ?

Attention ! L’assurance incendie exclut certaines causes de sa garantie.

En effet, il existe de  nombreuses situations d’exclusion de garantie qui varient d’un assureur à un autre.

En général vous ne pourrez pas être indemnisé quand un incendie est causé :

– par le contact avec le feu ou une surface brûlante, comme une cigarette mal éteinte
– par le défaut de fabrication ou mauvais entretien d’un appareil
– par l’usure d’un appareil
– par la combustion d’un objet

De la même manière, vous ne serez pas couvert si vous faites preuve de négligence :

– vous avez laissé un appareil chaud branché ( fer à repasser par exemple)
– vous avez déclenché intentionnellement un incendie
– vous avez jeté des objets dans votre feu

Enfin, la garantie exclut également de l’indemnisation :

– les dommages causés à vos appareils électriques par la foudre
– un bris de glace dû à une chaleur élevée
– les incendies causés par l’installation de chauffage d’une piscine extérieure

Seul l’expert de l’assurance habitation sera à même de déterminer la cause du sinistre, et vous tenir pour responsable.

Besoin d'aide dans la gestion de votre sinistre ?

Gérer un sinistre

Comment éviter les incendies ?

Si toutes les causes d’incendies ne peuvent pas être évitées, il est possible tout de même d’adopter certains gestes qui peuvent vous permettre d’agir en amont face à ce risque.

Il existe plusieurs mesures obligatoires de prévention des incendies:

– Vous devez installer des détecteurs de fumée dans votre logement. Si vous êtes locataire, c’est le propriétaire qui doit s’en occuper, mais c’est de votre responsabilité de les entretenir, voire de les remplacer si besoin.

– Si vous avez une cheminée, le ramonage est également obligatoire, 2 fois par an au minimum, dont une fois en période de chauffe.

– Le débroussaillage est également imposé par la loi.
Renseignez-vous auprès de votre mairienotamment si vous résidez dans une zone réputée sensible en matière de risque d’incendie.
Le débroussaillage doit être effectué sur les alentours de votre habitation sur un rayon de 50 mètres, et sur le chemin d’accès sur une largeur de 10 mètres de chaque côté.

Attention ! En cas de non-respect de ces mesures, vous vous exposez à de lourdes pénalités sur votre indemnisation, voire à sa suppression : soyez donc vigilant en ce qui concerne leur mise en place !

Assurance habitation : comment être indemnisé pour un incendie ?

La déclaration d’un sinistre devra être envoyée dans les 5 jours ouvrés pour prévenir votre assureur suite à un incendie dans votre logement.

Un expert sera ensuite envoyé pour évaluer les dommages subis par votre habitation.
Veillez à bien conserver vos objets endommagés et les preuves de l’origine du sinistre.

Il est d’ailleurs préconisé de s’occuper de cela avant tout incident, afin d’être paré en cas d’incendie.
L’assurance vous fait ensuite parvenir une proposition d’indemnisation basée sur les observations de l’expert. 

Assurance habitation : quel remboursement pour un incendie ?

L’indemnisation des biens immobiliers se basera sur la valeur de reconstruction à neuf, après déduction d’un coefficient de vétusté.

Quant à l’indemnisation des biens mobiliers, elle se basera généralement sur la valeur de remplacement, là encore après déduction du coefficient de vétusté.
Si l’option “valeur à neuf” a été souscrite, l’indemnisation se fera à partir de la valeur à neuf au jour du sinistre.

L’indemnisation des biens endommagés interviendra, dans tous les cas, dans la limite du capital mobilier choisi lors de la souscription.

Attention, si un tiers est responsable du sinistre, son assurance habitation devra vous indemniser pour les biens endommagés.

Nos services pour vous faciliter la vie

Gérer un sinistre n’aura jamais été aussi simple avec Lyanne ! Sur simple demande, nous préparons votre dossier d’indemnisation et déclarons votre sinistre à l’assureur. Nous nous chargeons des relances et vous accompagnons du suivi de votre dossier jusqu’à l’indemnisation.

Faire le point sur vos contrats d’assurance ? Lyanne est là.

“J’avais perdu le sommeil et beaucoup de temps. En deux jours Lyanne m’a fait retrouver le sourire. Ils sont à mes côtés et je me sens plus forte”
Moïse. Paris.