Vaccin chien : quand et comment le faire ?

5 août 2022
Noe Bares
Découvrir Lyanne
Vaccin chien : quand et comment le faire ?
Accueil
»
Comment comparer les assurances
»
Faut-il souscrire à une mutuelle animaux ?
»
Vaccin chien : quand et comment le faire ?

Le vaccin d’un chien permet de le protéger contre certaines maladies infectieuses parfois mortelles. Il est important de protéger votre animal dès ses deux mois. Il n’y a pas de vaccin pour chien obligatoire en France. Seules des circonstances exceptionnelles peuvent vous forcer légalement à vacciner votre animal. Quel vaccin pour chien est-il recommandé de faire à votre animal ? Quand est-ce qu’un vaccin pour chien devient obligatoire ? Quel est son prix ? Faut-il assurer votre animal ? Lyanne vous dit tout.

En résumé …
Votre chien peut être vacciné à partir de l’âge de deux mois. Pour le vaccin contre la rage, il faudra attendre qu’il ait 3 mois. Aucun vaccin n’est obligatoire en France sauf si vous êtes en possession d’un chien dangereux, que vous souhaitez voyager à l’étranger ou le laisser dans une pension. Il est recommandé de vacciner votre chien contre des maladies infectieuses et mortelles. Un rappel annuel sera nécessaire sauf pour la rage.

Quel vaccin pour chien faut-il faire ?

Un chien peut être vacciné dès l’âge de deux mois. Il recevra une seconde injection un mois après la première dose et un rappel sera nécessaire tous les ans pour renouveler sa protection immunitaire. 

Attention ! L’exception est le vaccin contre la rage. Ce dernier ne se pratique qu’à partir de l’âge de 3 mois et il n’y a pas besoin de rappel. 

Même si aucun vaccin n’est obligatoire en France, il en existe quelques-uns qui sont fortement recommandés. Ces vaccins permettent de prévenir des maladies mortelles. Il est recommandé de vacciner votre chien pour :

– La maladie de Carré, une maladie très contagieuse et mortelle.

– La parvovirose, maladie à l’origine de diarrhées hémorragiques

– L’hépatite contagieuse canine qui touche le foie et les reins de votre animal 

– La leptospirose, provoquée par une bactérie présente dans l’urine des rongeurs 

– La rage qui est transmissible à l’homme

– La toux du chenil qui provoque une toux violente

– La piroplasmose qui est une forme de jaunisse

Quand est-ce que le vaccin pour chien est obligatoire ?

Il existe 3 circonstances durant lesquelles le vaccin pour chien sera obligatoire :

– Si vous voyagez à l’étranger, une vaccination contre la rage sera requise. Il est recommandé de prendre des précautions supplémentaires si vous transportez votre chien en voiture

– Si vous êtes en possession d’un chien dangereux, il devra être vacciné contre la rage.

– Si vous mettez votre chien en pension ou en refuge, il faudra justifier du fait que votre chien a subi une batterie de vaccins contre la toux du chenil, la rage et la parvovirose. 

Quel est le prix d’un vaccin pour chien ?

Le prix d’un vaccin varie en fonction de la taille de votre animal et du type de vaccin que vous souhaitez lui faire. Généralement, un vaccin vous coûtera entre 50 € et 100 €. Pour des gros chiens, il est possible que ce montant soit supérieur. 

Vous voulez faire le point sur vos contrats ?

Gérer vos assurances

Faut-il assurer un chien ?

Un chien reste toujours sous la responsabilité de son maître. C’est l’article 1385 qui stipule : « Le propriétaire d’un animal, ou celui qui s’en sert, pendant qu’il est à son usage, est responsable du dommage que l’animal a causé, soit que l’animal fût sous sa garde, soit qu’il fût égaré ou échappé ».

Ainsi, vous êtes responsable des blessures occasionnées qu’il s’agisse d’une simple morsure à une lésion grave. Il est donc impératif d’assurer ces risques par une couverture dédiée. La couverture minimale est une responsabilité civile. Cette protection permet aux victimes d’un sinistre causé par un chien d’être indemnisées. Elle est généralement incluse dans les contrats d’assurance habitation, sauf pour les chiens dangereux.

À savoir : Si le propriétaire ne couvre pas son chien, il devra rembourser tous les soins à prodiguer à la victime de votre animal et assumer les conséquences légales d’un manquement à l’obligation d’assurance de son animal. 

Seule la responsabilité civile est obligatoire. Les propriétaires de chiens peuvent décider également d’assurer le chien pour les blessures, maladies et accidents qui pourraient l’affecter en souscrivant une mutuelle animale

Que couvre une mutuelle animale ?

Si la responsabilité civile couvre les dommages corporels et/ou matériels causés à un tiers, l’assurance santé chiens chats prend en charge les dépenses engagées à l’occasion d’une maladie ou d’un accident.

La formule de base couvre le plus souvent les frais chirurgicaux en cas d’intervention rendue nécessaire par une maladie ou un accident. Des formules plus complètes peuvent également prendre en charge le remboursement des frais de soins tels que : frais médicaux, honoraires du vétérinaire, analyses, radios, traitements, hospitalisation. Certains contrats prévoient également l’indemnisation des frais de pension de l’animal en cas d’hospitalisation de son maître, le versement d’un capital en cas de décès de l’animal ou des garanties d’assistance.

En cas de maladie, pensez à demander au vétérinaire de remplir un formulaire comparable aux feuilles de soins de la Sécurité sociale. Vous devrez, ensuite, envoyer ce formulaire à l’assureur dans les cinq jours par courrier recommandé, accompagné des justificatifs de règlement des soins effectués.

Les frais médicaux, combien ça coûte ?

Les vétérinaires peuvent fixer librement leurs tarifs en France. Ceux-ci peuvent donc varier du simple au double, d’un professionnel à l’autre, qu’il exerce en cabinet ou en clinique. Si la maladie représente près des deux tiers des dépenses vétérinaires, les frais vétérinaires courants peuvent s’avérer rapidement très onéreux. Une consultation chez un vétérinaire coûte au minimum 30 € mais le tarif de certains actes courants peut s’envoler !

Par ailleurs, certains soins doivent obligatoirement être prodigués à son animal. C’est le cas notamment de la vaccination durant la première année de vie d’un chiot dont les frais peuvent atteindre 120€ et l’identification de l’animal dont le tarif varie entre 50 et 60€ (hors anesthésie).

Un Français peut ainsi dépenser facilement 400€ par an pour des actes vétérinaires courants et jusqu’à 1 800€ si son chien tombe gravement malade. En effet, la prise en charge de certaines maladies peut s’avérer très coûteuse car elle implique plusieurs consultations chez un vétérinaire, des analyses en laboratoire, des radios et scanners ainsi qu’une opération chirurgicale. Une dysplasie du coude ou de la hanche peut ainsi coûter jusqu’à 800 € sans compter les frais post-opératoires qui peuvent impliquer des échographies (facturées entre 35 et 70€) et des bilans sanguins.

L’assurance chien ou l’assurance chat permet de faire face aux dépenses conséquentes générées par un animal de compagnie grâce à une prise en charge des dépenses de santé.

Nos services pour vous faciliter la vie

Gérer vos assurances n’aura jamais été aussi simple avec Lyanne ! Lyanne est la première plateforme capable de réaliser le diagnostic de votre couverture d’assurance en moins de 5 minutes. Vous savez désormais si vous êtes bien couvert ! Notre veille permanente et notre connaissance des offres du marché permettent à nos experts de mieux vous conseiller et de vous proposer une protection adaptée à vos besoins au meilleur prix.

Faire le point sur vos contrats d’assurance ? Lyanne est là.

“J’avais perdu le sommeil et beaucoup de temps. En deux jours Lyanne m’a fait retrouver le sourire. Ils sont à mes côtés et je me sens plus forte”
Moïse. Paris.