Le contrôle technique d’une voiture électrique

20 avril 2022
Noe Bares
Découvrir Lyanne
Le contrôle technique d’une voiture électrique
Accueil
»
Comment trouver la meilleure assurance auto
»
Le blog auto : comment acheter, vendre et entretenir son véhicule ?
»
Le contrôle technique d’une voiture électrique

Comme pour toutes les voitures, il est nécessaire d’effectuer le contrôle technique d’une voiture électrique. Il permet d’identifier les défaillances susceptibles de porter atteinte à la sécurité des usagers de la route et à l’environnement. Ce contrôle doit être effectué avant les 4 ans de mise en circulation de votre véhicule. Cette date figure sur le certificat d’immatriculation. De plus, le Code de la route impose à tous les propriétaires de véhicules terrestres à moteur de passer le contrôle technique règlementaire tous les deux ans. Vous devez effectuer le contrôle technique de votre voiture électrique ? Vous ne savez pas comment procéder ? Ce contrôle entraîne-t-il des spécificités ? Lyanne vous guide.

En résumé …
Pour effectuer le contrôle technique d’une voiture électrique, dirigez-vous vers un centre agréé qui dispose des équipements nécessaires. Les étapes ne sont pas les mêmes que pour un contrôle classique. Il y a des étapes spécifiques liées à la nature électrique de votre véhicule. Son prix est plus élevé que pour un contrôle technique classique. À l’issue de ce contrôle, une vignette et un timbre vous seront fournis pour attester du bon fonctionnement de votre véhicule.

Comment effectuer le contrôle technique d’une voiture électrique ?

Le contrôle technique doit être réalisé dans des centres et par des contrôleurs techniques agréés par les préfets de département. C’est une procédure réglementaire qui s’axe sur les constatations visuelles du contrôleur agréé, les mesures prises sur banc de freinage et les résultats de l’analyseur de gaz d’échappement. Il est obligatoire dans le cadre d’une vente de voiture entre particuliers.

À l’issue du contrôle, un procès-verbal va dresser un état de chaque point vérifié sur le véhicule. Ce procès-verbal doit indiquer les informations suivantes :

– La date du contrôle
– L’identité du contrôleur
– Les caractéristiques du véhicule
– L’identité du propriétaire
– Le résultat du contrôle. Il existe trois résultats différents :le contrôle peut être favorable (A), défavorable pour défaillances majeures (S) ou défavorable pour défaillances critiques (R).

S’il n’y a pas de défauts sur votre voiture, le contrôleur vous délivre un récépissé et appose une vignette sur votre pare-brise qui indique la date du prochain contrôle technique. Il appose également un timbre sur votre certificat d’immatriculation portant le lettrage correspondant au résultat de votre contrôle technique. Il est possible d’effectuer ce contrôle même si vous avez égaré votre carte grise.

Attention ! Si votre véhicule est défaillant, le contrôleur peut vous imposer une contre-visite. Cela signifie que vous devez effectuer un nouveau contrôle technique une fois les réparations effectuées chez un garagiste.

Le prix du contrôle technique est librement déterminé par les professionnels. Si le prix de la prestation est supérieur à 25 euros TTC, le professionnel doit remettre une facture au client.

En cas de défaut de contrôle technique, vous êtes passible d’une amende forfaitaire de 135 €. L’amende peut être minorée à 90 € ou majorée à 375 € selon le délai de paiement. En revanche, aucun point de votre permis de conduire ne vous sera retiré.

Vous voulez faire le point sur vos contrats ?

Gérer vos assurances

La particularité du contrôle technique d’une voiture électrique

Il existe quelques différences entre le contrôle technique d’une voiture électrique et le contrôle technique d’une voiture thermique. Il n’y aura évidemment aucun test d’émissions car elle ne dégage aucune émission de carbone. De plus, les tests de fonctionnement du moteur thermique sont des étapes exclues du contrôle technique pour la voiture électrique.

Il existe quelques vérifications supplémentaires inhérentes à la voiture électrique :

-La trappe et la prise de recharge
-Le câble de charge
-Le contrôle des orifices d’aération
– Le dispositif anti-démarrage lorsque le câble de charge est connecté
– Les câblages et connecteurs haute tension
– Le coffre à batteries
– Les tresses de masse (chargeur, climatisation, chauffage)

Tous les centres de contrôle technique ne disposent pas nécessairement de l’équipement nécessaire à la réalisation d’un contrôle technique d’une voiture électrique. Il faut donc vous renseigner pour trouver un centre disposant des équipements adaptés. Il est important de savoir que le coût du contrôle technique pour la voiture électrique est souvent plus élevé que pour un contrôle classique. En moyenne, vous devrez débourser 30 % de plus que pour un contrôle standard.

Nos services pour vous faciliter la vie

Gérer vos assurances n’aura jamais été aussi simple avec Lyanne ! Lyanne est la première plateforme capable de réaliser le diagnostic de votre couverture d’assurance en moins de 5 minutes. Vous savez désormais si vous êtes bien couvert ! Notre veille permanente et notre connaissance des offres du marché permettent à nos experts de mieux vous conseiller et de vous proposer une protection adaptée à vos besoins au meilleur prix.

Faire le point sur vos contrats d’assurance ? Lyanne est là.

“J’avais perdu le sommeil et beaucoup de temps. En deux jours Lyanne m’a fait retrouver le sourire. Ils sont à mes côtés et je me sens plus forte”
Moïse. Paris.