Les aides disponibles pour la rénovation énergétique

Afin de faciliter la transition énergétique, le gouvernement prévoit plusieurs dispositifs d’aides financières à la rénovation énergétique du logement. Quelles sont-elles ? Quelles sont les conditions d’application ? Découvrez les réponses.

En résumé …
Simple rafraîchissement ou réfection complète, rénover un appartement vous permet de faire des économies d’énergie. Cependant, le montant des travaux peut en décourager plus d’un. Alors pour inciter les ménages à améliorer la performance énergétique de leur logement, le gouvernement a mis en place plusieurs dispositifs d’aide. Selon les cas, vous pourrez cumuler un taux de TVA avantageux, des chèques ou des réductions d’impôt. Mais attention, ces derniers ne prennent pas en charge tous les types de travaux. Vous ne pourrez donc pas y prétendre s’il s’agit de simples travaux de peinture ou de la pose de carrelage.

MaPrimeRénov' pour la rénovation énergétique du logement

MaPrimeRénov’ est une aide financière visant à inciter les propriétaires à améliorer les performances énergétiques de leur maison ou appartement. Par exemple : les travaux d’isolation thermique ou phonique, de chauffage, de ventilation ou l’audit énergétique.

Lancé le 1er janvier 2020, ce dispositif s’adresse à tous les propriétaires qu’ils soient occupants ou bailleurs. Cependant, le logement rénové doit être une résidence principale. Ainsi, les propriétaires bailleurs doivent s’engager à louer leur logement comme tel et signaler la performance énergétique actuelle du logement dans les diagnostics obligatoires pour la location.

MaPrimeRénov’ agit également pour les copropriétaires, puisqu’elle participe au financement des travaux d’amélioration des parties communes.

Cette aide remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique et le dispositif “Habiter mieux Agilité”.

Habiter Mieux Sérénité pour les logements anciens

Il s’agit d’une aide versée par l’agence nationale pour l’habitat (ANAH). L’objectif est alors d’aider les propriétaires à financer les travaux de rénovation énergétique de leur logement. Elle concerne principalement les ménages les plus modestes vivant dans des logements construits il y a plus de 15 ans.

Selon les revenus des ménages, le dispositif “Habiter Mieux Sérénité” participe à hauteur de 35 ou 50 % du prix des travaux. Cependant, l’aide est plafonnée à un montant de 18 000 €.

Financer ses travaux de rénovation énergétique avec l'éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ)

Comme son nom l’indique, l’éco prêt à taux zéro permet aux ménages de financer leurs travaux de rénovation énergétique d’appartement ou de maison. Et ce, tout en bénéficiant d’un emprunt sans taux d’intérêt.

Toutefois, ce dispositif a une durée de vie limitée et s’arrête au 31 décembre 2021.

Coup de pouce économie d'énergie

Là encore, il s’agit d’un dispositif applicable jusqu’au 31 décembre 2021. Jusqu’à cette date, il permet à tous les ménages en situation de précarité de bénéficier d’une aide pour les travaux de chauffage ou d’isolation.

À l’inverse des aides financières susmentionnées, la prime coup de pouce est financée par les entreprises signataires de la charte. Pour la plupart, ce sont les fournisseurs d’énergie.

Chèque énergie pour la rénovation énergétique de son appartement

Traditionnellement, les chèques énergie sont connus pour aider les ménages modestes à payer leur facture d’électricité ou de gaz.

Mais ce n’est pas leur seule utilité. Ils peuvent en effet permettre de financer des travaux de rénovation d’appartement dès lors que ces derniers ont pour objectif de limiter la consommation énergétique du logement.

Vous voulez faire le point sur vos contrats ?

Certificat d’économie d’énergie (CEE)

Les fournisseurs d’énergie participent également à la transition écologique en octroyant des aides financières pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique.
Cependant, ces travaux doivent impérativement être réalisés par un professionnel reconnu garant de l’environnement (artisans certifiés RGE).

Cet acte n’est pas purement altruiste, puisque les fournisseurs d’énergie reçoivent ainsi un certificat attestant l’exécution de leur obligation d’incitation à la réduction de la consommation énergétique.

Rénovation énergétique du logement avec un taux de TVA à 5,5 %

Une TVA à taux réduit est applicable pour tous les travaux d’amélioration de la qualité énergétique. Par exemple, pour l’isolation des combles, des murs porteurs, l’installation d’une chaudière à bois pour remplacer les radiateurs, …

L’avantage de cette mesure est son champ d’application large. Concrètement, tout le monde est concerné : propriétaire (occupant ou bailleur), syndic de copropriété, locataire, SCI, ou occupant à titre gratuit.

De même les résidences principales et secondaires peuvent bénéficier de la TVA à 5,5 %. La seule condition est que le logement soit construit depuis plus de 2 ans.

Réduction d'impôt Denormandie

C’est un dispositif applicable aux nouveaux propriétaires d’un bien immobilier nécessitant une rénovation complète avant occupation. Par ailleurs, il faut que cette réhabilitation concerne au moins 25 % du prix total de la vente.

Attention, ce dispositif ne concerne pas tous les logements. En effet, seuls ceux situés dans les villes bénéficiaires du programme Action cœur de ville peuvent en bénéficier.

À noter également que ce dispositif prend fin au 31 décembre 2022.

Exonération de la taxe foncière

Là encore, cette aide financière ne s’applique pas partout. Ce sont les collectivités qui sont libres d’appliquer ou non une exonération de la taxe foncière. Cette exonération sera alors temporaire. En principe, elle correspond à l’année de la réalisation des travaux d’amélioration énergétique.

D’autres aides peuvent être proposées par les communes, les départements ou les régions. Pour savoir si votre ville vous fait bénéficier de certaines aides, il est possible de consulter l’agence nationale pour l’information sur le logement (ANIL).

Mais attention, si vous prévoyez la rénovation énergétique de votre appartement, les risques de sinistres augmentent. Dans ce cas, il est préférable de prévoir une garantie dommage ouvrage.

Le chauffage au coeur de la rénovation énergétique du logement

Vous rénovez votre logement et souhaitez opter pour un chauffage écologique ? Vous ne savez pas quel chauffage choisir ? Lyanne vous accompagne dans votre choix. Quel que soit le chauffage choisi, veillez à adopter les bons réflexes pour limiter la pollution intérieure dans votre logement. 

Le chauffage au bois

Le chauffage au bois est sans doute le chauffage écologique le plus utilisé en France et le plus simple. Même s’il nécessite un grand espace pour le stocker, le bois présente de nombreux avantages et en premier lieu son coût bien moins cher que les autres combustibles. Le bois peut se trouver sous plusieurs formes : bûches, granulés ou plaquettes.

Le chauffage au bois est très efficace pour chauffer son logement. Il peut être utilisé en chauffage d’appoint (avec un poêle, un insert…) ou en chauffage central (cheminée, chaudière à bois…). Le poêle à granulés peut chauffer des surfaces jusqu’à 100 m2 ou être utilisé en tant que chauffage d’appoint. En plus d’être économique et de proposer un bon rapport qualité/prix, il est programmable et design. La chaudière à granulés peut chauffer de plus grandes surfaces mais nécessite un raccordement sur le réseau de chauffage central ainsi que l’installation d’un silo pour pouvoir stocker les granulés. Ce dispositif est beaucoup plus onéreux qu’une chaudière à gaz mais des crédits d’impôt sont proposés pour aider à l’achat.

L’installation d’un poêle ou d’une chaudière nécessite cependant un entretien régulier. En cas de dysfonctionnement de l’appareil, les risques de pollution seront importants. Faites vous accompagner d’un professionnel pour choisir un poêle à bois efficace adapté à votre logement et à votre budget.

L’énergie solaire

Le soleil est une source de chaleur gratuite, inépuisable et 100% écologique. Cette énergie doit cependant être complétée par de l’appoint car elle ne peut couvrir que 50% de vos besoins énergétiques. Elle permet, néanmoins, de réduire considérablement votre facture d’électricité.

L’installation est très coûteuse et moins rentable dans les régions peu ensoleillées. Des aides de l’Etat peuvent être demandées pour réduire la facture.

La pompe à chaleur

Sur le même principe que l’énergie solaire, les pompes à chaleur sont un dispositif de chauffage écologique intéressant. Comment fonctionnent-elles ? Les pompes à chaleur captent la chaleur du sol de votre terrain (il s’agit de la géothermie) ou de l’air (il s’agit de l’aérothermie) et la diffusent ensuite à l’intérieur du logement. Faire installer des pompes à chaleur permet d’économiser jusqu’à 40 % par rapport à un mode de chauffage traditionnel. L’installation de ce type de chauffage nécessite cependant d’importants travaux qu’il est préférable d’envisager à la construction du logement.

Nos services pour vous faciliter la vie

Gérer vos assurances n’aura jamais été aussi simple avec Lyanne ! Lyanne est la première plateforme capable de réaliser le diagnostic de votre couverture d’assurance en moins de 5 minutes. Vous savez désormais si vous êtes bien couvert ! Notre veille permanente et notre connaissance des offres du marché permettent à nos experts de mieux vous conseiller et de vous proposer une protection adaptée à vos besoins au meilleur prix.

Vous voulez faire le point sur vos contrats ?

Choisissez Lyanne !

Albane S.

Utilisatrice depuis 2021

Très pro, équipe réactive, service de qualité. Je recommande les yeux fermés !

Louis S.

Utilisatrice depuis 2020

Service au top, enfin des réponses claires sur le contenu de mes contrats d’assurance. Et en plus, une équipe ultra disponible en cas de question.

Edwige G.

Utilisatrice depuis 2021

Très efficace et
super service client!
Je recommande.