La vignette Crit Air est elle obligatoire ?

Face au réchauffement climatique, le gouvernement a mis en place la vignette Crit’air en 2016. Cette vignette permet de classifier les véhicules en fonction de leur impact environnement et d’inciter, ainsi, les Français à s’équiper en véhicules plus propres. La vignette Crit air est elle obligatoire ? Comment fonctionne cette vignette ? Lyanne vous accompagne et répond à toutes vos questions.

En résumé …
Le saviez-vous ? La vignette Crit’Air se base sur une la nomenclature des véhicules classés en fonction de leur niveau d’émission de polluants atmosphériques. L’objectif de cette vignette est de favoriser les véhicules propres et de limiter la pollution générée par la présence des véhicules les plus polluants dans les zones à fort trafic routier. La vignette est obligatoire dans certaines zones critiques et lors des pics de pollution.

A quoi sert la vignette Crit’Air ? La vignette Crit Air est elle obligatoire ?

Les véhicules qui constituent aujourd’hui l’une des principales sources de pollution atmosphérique. La vignette Crit’ Air aussi appelée certificat qualité, certificat de l’air ou vignette anti-pollution, a ainsi été mise en place pour favoriser les véhicules propres et réduire les émissions de polluants générées par les véhicules.

La vignette prend la forme d’un autocollant à apposer de manière visible sur le pare-brise du véhicule et permet d’afficher clairement son niveau de pollution.

A l’aide de cette classification environnementale des voitures, l’Etat et les collectivités locales peuvent adapter la circulation et la présence des véhicules polluants sur les routes notamment en cas de pics de pollution.

Les six classes de certificats qualité de l’air

La vignette Crit’Air se base sur une nomenclature des véhicules classés en fonction de leur niveau de pollution basé sur leur émission de polluants atmosphériques (Arrêté du 21 juin 2016). Elle prend en compte le type de véhicule (voitures particulières, deux-roues, véhicules utilitaires légers…), la motorisation, la date de la 1ère immatriculation du véhicule. La norme européenne d’émissions polluantes ou « norme Euro » est également prise en compte.

Les véhicules 100% électriques et hydrogènes qui ne produisent aucune émission moteur disposent d’une vignette spécifique de couleur verte. Ils peuvent librement circuler lors des pics de pollution.

Les véhicules dotés d’une vignette Crit’Air 1 ou Crit’Air 2 ont également très souvent le droit de circuler car elles concernent des véhicules assez récents aux émissions peu polluantes. Les véhicules dotés d’une vignette Crit’Air 5 sont, en revanche, interdits de circuler lors d’épisodes de pics de pollution. Les véhicules essence et diesel immatriculés avant le 31 décembre 1996 ne sont pas éligibles aux vignettes Crit’Air.

Classement Crit Air des véhicules

Comment faire une simulation ?

Le site du gouvernement met à disposition gratuitement un simulateur permettant aux automobilistes de connaître la classe environnementale de leur véhicule: Accéder au simulateur officiel gratuit.

Comment recevoir sa vignette Crit’Air ?

Commandez votre vignette Crit’Air (la demande est en ligne) : Obtenir sa vignette Crit’air

Un service de télépaiement sécurisé vous permettra de payer la vignette en ligne. Le prix est fixé à 3,11 € auquel s’ajoute le montant de l’acheminement par voie postale. Pour un envoi en France, la vignette revient donc à 3,62 €. Attention à bien commander la vignette sur le site gouvernemental pour éviter les arnaques !

Pour effectuer votre demande de vignette anti-pollution, vous devrez vous munir de votre certificat d’immatriculation (carte grise) à jour avec la bonne adresse de votre domicile. Si ce n’est pas le cas vous devrez procéder au changement d’adresse en amont de votre demande de vignette.

La vignette Crit air est elle obligatoire ?

La vignette Crit’air est obligatoire dans la majorité des grandes villes. Elle est particulièrement nécessaire dans deux situations :

En cas de pic de pollution, le Préfet peut mettre en place la circulation différenciée ou circulation alternée. La vignette Crit’air est alors obligatoire durant une période donnée correspondant au pic de pollution pour une zone donnée. Seuls certains véhicules dotés d’une vignette Crit’air 1 ou 2 sont alors autorisés à circuler le temps de l’alerte pollution, pouvant durer plusieurs jours. Cette mesure permet alors de réduire les émissions polluantes et d’améliorer la santé des habitants.

Pour savoir si votre ville est concernée par la circulation différenciée, vous pouvez consulter le service en ligne vigilance atmosphérique. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site de votre préfecture, ou encore sur le site du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.

La vignette Crit’air est obligatoire pour circuler dans des Zones à Circulation Restreintes (ZCR), aussi appelées Zones à Faibles Emissions (ZFE). Ces zones sont, en effet, considérées comme particulièrement sujettes aux pics de pollution. Des panneaux de signalisation délimitent ces zones de circulation différenciée. Les véhicules classés Crit’Air 4 et 5 seront interdits de circuler de 8h à 20h 7 jours sur 7. L’objectif est de favoriser la circulation de véhicules propres et de réduire le niveau d’émission de polluants atmosphériques dans ces zones denses au trafic routier important.

La vignette Crit’air s’avère très efficace et permet de réduire la pollution significativement dans les zones à forte densité.

Y a-t-il des dérogations possibles ?

Si votre véhicule porte une carte de stationnement pour personnes handicapées ou si votre certificat d’immatriculation porte la mention « collection », vous pouvez bénéficier d’une dérogation à la présence d’une vignette Crit’Air sur votre véhicule. Dans les autres cas, la vignette Crit’Air est obligatoire.


En l'absence de vignette qu'est-ce que je risque ?

Si vous ne respectez pas les règles du certificat de l’air, vous vous exposez à une amende de 68 € à 450 € si par exemple, vous circulez dans une Zone à Faibles Emissions (ZFE) avec un véhicule non autorisé ou ne présentant pas de vignette Crit’Air. La même sanction est appliquée s’il s’agit d’une période de circulation différenciée, en cas de pic de pollution par exemple. Votre véhicule peut également être immobilisé et mis en fourrière. De la même manière, il est obligatoire de circuler avec une assurance auto couvrant, à minima la responsabilité civile, et une carte grise. En cas de perte de la carte grise, il faudra donc demander un duplicata pour être en règle.

Quel que soit votre véhicule et à l’approche de l’hiver, n’oubliez pas les pour le protéger du froid !

Nos services pour vous faciliter la vie

Gérer un sinistre n’aura jamais été aussi simple avec Lyanne ! Sur simple demande, nous préparons votre dossier d’indemnisation et déclarons votre sinistre à l’assureur. Nous nous chargeons des relances et vous accompagnons du suivi de votre dossier jusqu’à l’indemnisation.

Vous voulez faire le point sur vos contrats ?

Choisissez Lyanne !

Albane S.

Utilisatrice depuis 2021

Très pro, équipe réactive, service de qualité. Je recommande les yeux fermés !

Louis S.

Utilisatrice depuis 2020

Service au top, enfin des réponses claires sur le contenu de mes contrats d’assurance. Et en plus, une équipe ultra disponible en cas de question.

Edwige G.

Utilisatrice depuis 2021

Très efficace et
super service client!
Je recommande.