Comment fonctionne une assurance vélo ?

Depuis la fin du confinement, les Français sont de plus en plus nombreux à privilégier le vélo au métro ou à la voiture pour leurs trajets de courte distance. Si la pratique du vélo s’est généralisée, les dangers de la conduite à vélo ne doivent pas être sous-estimés. Pour être bien protégé, quelle assurance vélo souscrire ? A quelles indemnisations pouvez-vous prétendre en cas de sinistre ? Les dommages corporels (qui impliquent une atteinte à l'intégrité physique du corps humain : blessures, souffrances physiques…) sont-ils dans tous les cas couverts ?

En résumé …
Le saviez-vous ? En cas d’accident de la circulation impliquant un tiers, les dommages corporels (blessures…) et matériels (dégâts causés au vélo) seront couverts par la responsabilité civile du responsable de l’accident. Veillez à bien remplir un constat en cas d’accident ! Si le vol avec effraction du vélo situé dans l’habitation de l’assuré est généralement couvert par les contrats habitation, ce n’est pas forcément le cas lors que le vol est effectué à l’extérieur du logement. Lyanne peut vous aider à analyser votre contrat et vous accompagnera dans la souscription d’une garantie spécifique et adaptée à vos besoins.

Comment activer mon assurance vélo en cas d'accident de la circulation ?

Si les accidents de la route ont fait à Paris moins de morts en 2019 que l’année précédente, les usagers les plus vulnérables, notamment cyclistes et « trottinettistes », sont les plus touchés, selon le bilan annuel de la Préfecture de police.

Dans le cas d’un accident impliquant un véhicule responsable, le cycliste blessé sera intégralement indemnisé par l’assureur du conducteur du véhicule pour ses dommages corporels. C’est alors sa responsabilité civile qui sera activée. Les dommages matériels causés par l’accident (vélo abîmés, vêtements déchirés…) seront également indemnisés.

Et si le cycliste est responsable de l’accident ?

Le cycliste blessé pourra se faire accompagner par son assureur habitation pour l’assister en cas de litige avec le véhicule responsable de l’accident. En cas de faute ou de non-respect du code de la route, le cycliste pourrait se voir refuser l’indemnisation de ses dommages. En pratique, l’indemnisation est très rarement refusée au cycliste accidenté. Les victimes âgées de moins de 16 ans, de plus de 70 ans ou titulaires, au moment de l’accident, d’un titre d’invalidité au moins égal à 80 % seront, dans tous les cas, intégralement remboursés quel que soit leur degré de responsabilité dans l’accident.

Et si le cycliste tombe tout seul ?

Si l’accident n’a pas impliqué de tiers, la Sécurité sociale et la complémentaire santé interviendront pour prendre en charge les frais d’hospitalisation et le remboursement des prestations médicales.

Dans le cas où l’accident occasionne des séquelles, les prestations proposées par la sécurité sociale ne permettront pas de couvrir l’intégralité des coûts engendrés par l’accident. Seuls des assurances personnelles de type « garantie accidents de la vie » ou « assurance scolaire » pour un enfant, pourraient alors prévoir le remboursement des frais de soins plus conséquents, des indemnités journalières pour compenser une perte de salaire ou des prestations complémentaires en cas d’invalidité ou d’incapacité.

Les dommages matériels causés par l’accident (vélo cassé par exemple) ne pourront être pris en charge que par une assurance spécifique souscrite en amont du sinistre.

Et si le responsable de l’accident est un piéton ou un autre cycliste ?

Tout comme dans le cas d’un accident causé par un véhicule, si un autre cycliste ou un piéton sont reconnus responsables de l’accident, c’est leur assureur responsabilité civile qui indemnisera le cycliste blessé. Les assurances personnelles de type « garantie accidents de la vie » ou assurance scolaire peuvent dans certains cas donner droit à un complément d’indemnisation pour les dommages corporels.

Le saviez-vous ? Que vous rouliez en vélo ou en vélo électrique, c’est votre garantie responsabilité civile vie privée qui prendra en charge les dommages causés à autrui. Une assurance vélo électrique peut cependant être souscrire pour couvrir les dommages causés à votre vélo. En revanche, l’utilisation d’une trottinette électrique nécessite la souscription à une assurance trottinette électrique.

L'assurance vélo fonctionne-t-elle si l’accident est causé par le cycliste lui-même ?

Si le cycliste heurte un piéton par exemple, la garantie responsabilité civile incluse dans son contrat multirisques habitation peut jouer pour indemniser les dommages dont le cycliste serait reconnu responsable.

L’assurance vélo en cas de vol

Le vélo est volé dans l’habitation

Le vol du vélo avec effraction peut être indemnisé par le contrat d’assurance multirisques habitation si le vélo se trouvait dans le logement ou dans les dépendances assurées (cave, garage…) au moment du vol. Assurez-vous bien que votre logement soit bien couvert dans ce type de sinistre pour éviter les mauvaises surprises !

Le vélo est volé ou cassé à l’extérieur du logement

La protection contre le vol du vélo en tous lieux n’est pas systématiquement incluse dans vos contrats d’assurance. Il est cependant possible d’assurer son vélo contre les dommages en souscrivant :

– une garantie optionnelle (du type garanties loisirs, voyages, vacances) du contrat multirisques habitation
– un contrat d’assurance qui couvre le vol et la casse du vélo
– une assurance liée à une licence sportive

Généralement, les contrats d’assurance demandent un dispositif antivol spécifique : le vélo doit être relié à un point fixe par le cadre et la roue arrière par exemple et prévoient certaines limites de garantie :

– assurance de 7h à 21h uniquement
– application d’une décote (par exemple 1% de vétusté par mois après une décote initiale de 10 %)
– limite du nombre de vols par période d’assurance et plafonds de garantie.

Pour éviter les mauvaises surprises, assurez votre vélo contre le vol avec Lyanne !

L'assurance vélo en cas de location de vélos

Aucune assurance n’est proposée en cas de location de vélos en libre-service dans la rue. Il convient donc de vérifier comment vous êtes couvert à titre personnel par vos propres contrats d’assurance. Certains loueurs privés proposent une assurance décrite dans le contrat de location des vélos et dont l’étendue peut varier.

Pour une conduite de vélo en toute sécurité

Retrouvez sur le site de l’association un rappel des règles de circulation, des conseils de sécurité et des équipements à se procurer pour se protéger des risques de blessures ou d’accidents. Car la sécurité routière est primordiale pour le bien-être de tous.

Nos services pour vous faciliter la vie

Gérer un sinistre n’aura jamais été aussi simple avec Lyanne ! Sur simple demande, nous préparons votre dossier d’indemnisation et déclarons votre sinistre à l’assureur. Nous nous chargeons des relances et vous accompagnons du suivi de votre dossier jusqu’à l’indemnisation.

Vous voulez faire le point sur vos contrats ?

Choisissez Lyanne !

Albane S.

Utilisatrice depuis 2021

Très pro, équipe réactive, service de qualité. Je recommande les yeux fermés !

Louis S.

Utilisatrice depuis 2020

Service au top, enfin des réponses claires sur le contenu de mes contrats d’assurance. Et en plus, une équipe ultra disponible en cas de question.

Edwige G.

Utilisatrice depuis 2021

Très efficace et
super service client!
Je recommande.