AIPP

Le taux d'AIPP (Atteinte à l'Intégrité Physique et Psychique) permet d'évaluer les séquelles d'une victime de dommages corporels.

🤔 L'AIPP, qu'est ce que c'est ?


A la suite d'un accident, le taux d’AIPP (Atteinte Permanente à l’Intégrité Physique et Psychique) va traduire la réduction des capacités physiques ou intellectuelles de la victime ainsi que les répercussions psychologiques et les souffrances endurées permanentes qui impactent le quotidien de la victime.

L’AIPP est déterminée par un expert médical après consolidation, c'est-à-dire lorsque les blessures de la victime n'évolueront plus. L'AIPP est appréciée par un examen clinique approprié et comparée à l’état de santé de la victime avant l’accident. Le taux d'AIPP détermine ainsi le préjudice subi par la victime et donc l'indemnisation que pourra lui accorder son assureur en conséquence.

Le médecin-expert tiendra compte pour cela de plusieurs éléments :
- La douleur qui est toujours ressentie de façon permanente
- La réduction des capacités physiques (ce que l’on pouvait faire et ce que l’on ne peut plus faire par exemple)
- Les difficultés de vie au quotidien
- Les atteintes aux fonctions physiologiques

L'AIPP est exprimé en pourcentage et est déterminé à l'aide d'un barème. L'indemnisation versée par l'assureur dépend du taux d'AIPP ainsi que de l’âge de la victime. Ainsi, plus la victime est jeune plus l'indemnisation sera importante. 


🧐 Prenons un exemple concret


Prenons l'exemple d'un homme de 80 ans qui vient de perdre un pouce en faisant du jardinage. Le taux d'AIPP, d'environ 20% dans son cas, est identique à celui qui sera appliqué à un enfant de 10 ans qui vient également de perdre son pouce. En revanche, l'enfant percevra une indemnisation plus importante que celle perçue par l'homme de 80 ans car on estime que, pour l'enfant, cette perte sera préjudiciable pour toute sa vie à venir, alors que l’adulte aura passé la plus grande partie de sa vie avec ses deux pouces.

A titre indicatif voici quelques exemples de taux d’AIPP fournis par l’Association Aide Indemnisation Victimes de France (AIVF) :
Perte d’un doigt (hors pouce) : 1 à 5 % ;
Perte de toutes les dents ou de tous les orteils : 10 à 15 % ;
Perte d’un pied : 25 à 30 % ;
Perte d’une main : 30 à 50 % (selon que la victime est droitière ou gauchère)


🏎️ La protection du conducteur en assurance auto 


En assurance automobile, le taux d’AIPP est prise en compte dans la garantie protection du conducteur. L’indemnisation au titre de cette garantie n’est déclenchée par l’assureur que si le taux d’AIPP de la victime assurée est supérieur à un seuil défini aux conditions du contrat. Ce seuil, dénommé par les assureurs seuil d’AIPP, se situe généralement entre 10 et 15 %. Ainsi, si vous perdez un doigt lors d'un accident auto, vous pourriez ne pas être indemnisé par votre assureur. La garantie "accidents de la vie" peut également inclure une garantie protection du conducteur.

Lyanne vous accompagne dans la jungle des assurances. Faites appel à nos experts. Diagnostic de votre couverture actuelle