Tiers

L’assurance au tiers est la formule d’assurance auto la plus basique, la moins chère et le minimum légal obligatoire pour conduire un véhicule. La formule au tiers ne dédommage que les préjudices physiques et matériels causés à un tiers en cas d’accident.

Qu’il s’agisse une voiture, d’un 2 roues (moto ou scooter) ou d'une trottinette, le propriétaire du véhicule est dans l'obligation de l'assurer avant de le faire circuler (article L211-1 Code des assurances). 

Le défaut d'assurance est passible d'une amende de 3 750 euros et d’éventuelles sanctions complémentaires (immobilisation du véhicule concerné...).

Que couvre l’assurance au tiers ?


Cette assurance ne couvre que les dommages qu’un conducteur peut causer aux "tiers" (dont les passagers du véhicule). Les dommages subis par le conducteur à la suite d'un sinistre dont il est responsable restent à sa charge, tout comme les dommages causés au véhicule. 

Quand est-il préconisé de souscrire à une formule au tiers ?


- Pour les véhicules de plus de 10 ans et de faible valeur. En effet, la valeur d’un véhicule baisse avec le temps. En cas d’accident, il est probable que le montant de l’indemnisation du véhicule soit relativement faible et ne compense le montant des cotisations élevées d'une formule tous risques. 

- Les propriétaires d’une voiture peu utilisée, qui roule peu ou qui reste principalement au garage auront tendance à souscrire à une assurance au tiers

- Pour faire des économies lorsque la cotisation d’assurance est trop élevée et principalement pour les jeunes conducteurs ou les conducteurs malussés qui ont des cotisations plus élevées que la moyenne et ont donc tendance à s’assurer au tiers pour réduire les frais.

Lyanne vous accompagne dans la jungle des assurances. Faites appel à nos experts. Diagnostic de votre couverture actuelle