Objets de valeur

Un objet de valeur peut être un bijou, un tableau, un instrument de musique... il s'agit, plus généralement, d'un objet onéreux qui a beaucoup plus de valeur marchande que vos objets du quotidien. Les objets de valeur font l'objet d'une indemnisation spécifique en cas de sinistre et doivent donc être déclarés à part.

💍 Qu'est-ce qui est considéré comme "objet de valeur" par les assureurs? 


Les assureurs ne prennent en compte que la valeur monétaire des objets pour les considérer comme "objet de valeur". 

La valeur sentimentale d'un objet n'est hélas pas prise en compte. La vieille peluche que vous transportez partout depuis que vous avez 5 ans a certes, une valeur sentimentale bien réelle mais ne peut pas être considérée comme un objet de valeur. Le prix plancher pour être considéré comme objet de valeur varie selon les compagnies d'assurance mais il se situe généralement autour de 400-600€. 

On distingue différentes catégories d'objets de valeur
- Les bijoux doivent être déclarés spécifiquement pour être remboursés correctement en cas de vol par exemple

- Vous êtes le futur Mozart ? Si le prix de votre instrument de musique dépasse le prix plancher déterminé par votre assureur (autour de 400€), pensez à le spécifier au moment de souscrire à votre assurance.

- Amateur d'art our de produits électroniques haut de gamme ? Quelque soit l'objet de valeur dont le montant excéderait 1000€ ou 1500€, avertissez votre assureur ! 

Déclarer des objets de valeur, est-ce obligatoire ?


A la souscription d'un contrat d'assurance, vous déclarez à l'assureur la valeur approximative de vos biens: meubles, vêtements, électroménager.

Si vous êtes victime d’un sinistre vous ne pourrez pas percevoir un remboursement supérieur à ce montant. 

Les objets de valeur font l'objet d'une couverture spécifique. Ainsi seuls les objets de valeur renseignés sur le contrat seront indemnisés en cas de sinistres ou de vol par exemple. 

Il est donc essentiel de déclarer ses objets de valeur, quitte à payer un peu plus cher sa cotisation.

Comment souscrire ?


Pour assurer vos objets de valeur, la méthode la plus courante est de souscrire l’extension « objet de valeur » qui se trouve généralement dans toutes les assurances et qui prévoit un capital spécifique. 

Ce capital est fixé à partir d’un pourcentage du capital mobilier standard. Il peut s’élever jusqu’à 20% pour les contrats économiques et 50% pour les formules haut de gamme. 

Ainsi si vous souscrivez à une formule standard et assurez 20 000€ de capital mobilier, vous serez couverts pour vos objets de valeur à hauteur de 4 000€. 

Lyanne vous accompagne dans la jungle des assurances. Faites appel à nos experts. Diagnostic de votre couverture actuelle