Comprendre le bonus et le malus de mon assurance auto

Jeanne Depond 2020-11-23
Le saviez-vous? Bonus-malus. Bonus 50 à vie. Nous entendons régulièrement ces termes dans des publicités commerciales des assureurs. Mais comprenons-nous vraiment ce que cela signifie ? Comment est calculé ce score ? Est-il possible de l’améliorer ? Lyanne vous accompagne et répond à toutes vos questions.

En bref pour les pressés...

Temps de lecture: 🕒 10 sec

Le bonus-malus est un coefficient qui permet d’adapter la prime d’assurance en fonction du comportement de conduite de l’assuré. Il est compris entre 0,5 (meilleur bonus) et 3,5 (malus plafond) et suit le conducteur quelque soit son véhicule ou son assureur. Un conducteur ayant atteint un malus de 3,5 peut, après deux ans de conduite sans sinistre responsable, retrouver un bonus de 1. Pour connaître votre coefficient, rapprochez vous de votre assureur ou consultez votre dernier avis d’échéance.

En détail...pour les studieux !

Temps de lecture: 🕒 3 min

Vignette Crit'air, coefficient bonus-malus...beaucoup de jargons peu compréhensibles ! Lyanne vous accompagne et répond à toutes vos questions.

QUEL EST LE PRINCIPE DU BONUS-MALUS ?
 
Mis en place en 1976, le bonus-malus, ou coefficient de réduction-majoration (CRM) permet d’adapter la prime de l’assurance du véhicule en fonction du comportement de son assuré et plus particulièrement de ses sinistres responsables. Les règles de calcul de ce coefficient sont réglementées et imposées à tous les assureurs. Il est recalculé annuellement et a un impact direct sur le montant de la prime d’assurance de l’assuré.
 
Ainsi, si vous n’avez pas d’accident responsable, le bonus va augmenter continuellement et votre prime d’assurance va baisser. En revanche, si vous êtes responsable d’un sinistre, le bonus va diminuer (et par conséquent le malus va augmenter) ce qui générera une revalorisation automatique de votre prime. 
 
Le bonus-malus est appliqué à tous les automobilistes, qu’ils soient propriétaires d’un véhicule de tourisme, d’une camionnette ou de tout autre motocycle de plus de 80 cm3. Les motocyclettes, les cyclomoteurs, les véhicules d’intérêt général, de collection, mais aussi de matériel agricole sont exclus du calcul de ce coefficient. 

 

COMMENT EST CALCULE LE BONUS-MALUS ?

Le coefficient est échelonné entre 0,50 (bonus maximum) et 3,50 (malus maximum) et est calculé annuellement par l’assureur par rapport au comportement de conduite de l’assuré des douze derniers mois. 

Un jeune conducteur qui souscrit pour la première fois à une assurance auto a un coefficient bonus-malus de départ égal à 1. Son coefficient évoluera, les années suivantes, comme suit : 

-          Le bonus-malus est multiplié par 1,25 en cas de sinistre dans les 12 derniers mois ;
-          Le bonus-malus par 1,125 s’il est partiellement responsable d’un sinistre dans les 12 derniers mois ;
-          Le bonus-malus est multiplié par 0,95 sans sinistre dans les 12 derniers mois

Vous trouverez ci-dessous le tableau résumant l’évolution de la prime d’un assuré sans sinistre responsable pendant 13 ans. Au bout de 13 ans il obtient ainsi un bonus de 0,5. 

 
Capture.JPG 98.8 KB



Exemple : sans sinistre pendant deux ans, voici l’évolution du bonus-malus pour un jeune conducteur payant 900 euros d’assurance :

·       900 x 0,95 = 855 € après la première année 
·       855 x 0,95 = 812 € après la deuxième année
·       900 x 0,5 = 450 € au bout de la treizième année 

Exemple : un assuré a eu plusieurs sinistres responsables et a atteint un coefficient de 3,5 – soit le plafond. 
 
Ainsi, pour une prime de référence de 900 €, sa prime s’élèvera désormais à 3 150 € (900 x 3,5) compte tenu de son coefficient.
 

Comment connaître son bonus-malus ?

Vous pouvez essayer de calcul votre bonus-malus vous-même en tenant compte des règles précédemment évoquées. Si vous craignez de vous tromper, vous pouvez aussi demander un relevé d’information à votre assureur qu’il devra vous envoyer sous 15 jours. 

Votre bonus-malus apparaît également sur votre avis d’échéance envoyé annuellement.


 
COMMENT FAIRE REMONTER SON BONUS-MALUS APRES UN OU DES SINISTRES ?

Si vous avez eu plusieurs sinistres responsables et avec donc atteint un malus, il existe plusieurs solutions pour récupérer un bonus et voir sa prime d’assurance baisser. En effet, au bout de deux ans sans sinistre responsable, votre malus disparaît et votre bonus-malus revient à 1. Il s’agit de la règle de descente rapide. 

Changer d’assureur ou de véhicule ne pourra pas effacer votre bonus-malus. En effet ce coefficient est lié à un conducteur et non pas à un véhicule ou à un assureur. Les informations sont ainsi transférées d’un assureur à l’autre.  

 

QUE DEVIENT MON BONUS-MALUS SI JE CHANGE D’ASSUREUR ?

Le bonus-malus est rattaché à un assuré, et donc au conducteur. Si vous décidez de changer d’assureur, votre bonus-malus sera également transféré au nouvel assuré. Les informations sont transmises par votre ancien assureur au nouveau. Vous n’avez donc rien à faire ! De même si vous changez de véhicule, vous conserverez le même score. 

Il n’est donc pas possible de se débarrasser d’un malus ! Si vous rencontrez des difficultés à changer d’assureur à cause de votre malus, sachez que certains assureurs se sont spécialisés dans les conducteurs malussés. 

 

LYANNE VOUS ACCOMPAGNE DANS LA JUNGLE DES CONTRATS D’ASSURANCE

Lyanne est la première plateforme capable de réaliser le diagnostic de votre couverture d’assurance en moins de 5 minutes. Vous savez désormais si vous êtes bien couvert ! Notre veille permanente et notre connaissance des offres du marché permettent à nos experts de mieux vous conseiller et vous proposer une protection adaptée à vos besoins et au meilleur prix. Alors n’attendez plus et testez notre service !

Lyanne vous aide à obtenir la meilleure indemnisation possible après un sinistre. Faire une demande d'accompagnement
Rédigé par

Jeanne Depond

Co-fondatrice Lyanne