Quel chauffage choisir pour son logement ?

Jeanne Depond 2021-02-15
Le chauffage constitue l’un des postes budgétaires les importants des foyers français. Cette moyenne masque de grandes disparités dans le budget consacré au chauffage en fonction des différentes sources d’énergie mais aussi de la localisation géographique ainsi que de la performance énergétique du logement. Quel chauffage choisir pour sa maison pour quel coût ? Lyanne vous accompagne et répond à toutes vos questions.

En bref pour les pressés...

Temps de lecture: 🕒 10 sec

Le saviez-vous ? Le choix de votre chauffage dépend de la surface du logement, de ses caractéristiques (maison plain-pied ou à étages) et du budget. La localisation du bien est également essentielle dans le choix du dispositif de chauffage : le bois est plus facilement disponible en zone rurale, tandis que le gaz de ville est installé en agglomération. De même le chauffage solaire est plus envisageable dans des régions ensoleillées.

En détail...pour les studieux !

Temps de lecture: 🕒 3 min

En 2020, les Français ont dépensé en moyenne 1684€ en chauffage selon une étude publiée par Effy, une entreprise spécialisée dans la rénovation énergétique. Toutefois, tous les dispositifs de chauffage ne se valent pas et diffèrent en fonction du budget et du type de logement à chauffer. Il est donc important de choisir le type de chauffage le plus adapté à vos besoins, aux caractéristiques du logement et du budget envisagé. 



LE CHOIX ECOLOGIQUE

Vous rénovez votre logement et souhaitez opter pour un chauffage écologique ? Lyanne vous accompagne et vous donne quelques conseils.


Le chauffage au bois

Le chauffage au bois est sans doute le chauffage écologique le plus utilisé en France et le plus simple. Même s’il nécessite un grand espace pour le stocker, le bois présente de nombreux avantages et en premier lieu son coût bien moins cher que les autres combustibles. Le bois peut se trouver sous plusieurs formes : bûches, granulés ou plaquettes. 

Le chauffage au bois est très efficace pour chauffer son logement. Il peut être utilisé en chauffage d’appoint (avec un poêle, un insert…) ou en chauffage central (cheminée, chaudière à bois…). Le poêle à granulés peut chauffer des surfaces jusqu’à 100 m2 ou être utilisé en tant que chauffage d’appoint. En plus d’être économique et de proposer un bon rapport qualité/prix, il est programmable et design. La chaudière à granulés peut chauffer de plus grandes surfaces mais nécessite un raccordement sur le réseau de chauffage central ainsi que l’installation d’un silo pour pouvoir stocker les granulés. Ce dispositif est beaucoup plus onéreux qu’une chaudière à gaz mais des crédits d’impôt sont proposés pour aider à l’achat.

L’installation d’un poêle ou d’une chaudière nécessite cependant un entretien régulier. En cas de dysfonctionnement de l’appareil, les risques de pollution seront importants. 


L’énergie solaire

Le soleil est une source de chaleur gratuite, inépuisable et 100% écologique. Cette énergie doit cependant être complétée par de l’appoint car elle ne peut couvrir que 50% de vos besoins énergétiques. Elle permet, néanmoins, de réduire considérablement votre facture d’électricité. 

L’installation est très coûteuse et moins rentable dans les régions peu ensoleillées. Des aides de l’Etat peuvent être demandées pour réduire la facture.


La pompe à chaleur

Sur le même principe que l’énergie solaire, les pompes à chaleur sont un dispositif de chauffage écologique intéressant. Comment fonctionnent-elles ? Les pompes à chaleur captent la chaleur du sol de votre terrain (il s’agit de la géothermie) ou de l’air (il s’agit de l’aérothermie) et la diffusent ensuite à l’intérieur du logement. Faire installer des pompes à chaleur permet d’économiser jusqu’à 40 % par rapport à un mode de chauffage traditionnel. L’installation de ce type de chauffage nécessite cependant d’importants travaux qu’il est préférable d’envisager à la construction du logement. 


Si vous avez entrepris des dépenses d’équipement et/ou de main d’œuvre pour améliorer l’isolation de votre logement avant le 1er janvier 2021, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt pour la transition écologique (CITE). Depuis le 1e janvier 2021, le CITE a été remplacé par « MaPrimeRénov ».

 

LES AUTRES DISPOSITIFS DE CHAUFFAGE

 
Le chauffage au gaz

Le principal avantage du chauffage au gaz reste son prix. Le chauffage au gaz nécessite l’installation d’une chaudière mais le prix au kWh est nettement plus intéressant. Vous pouvez vous équiper d’une chaudière à condensation dernière génération pour consommer encore moins. 

Le gaz permet également de chauffer uniformément une pièce et certains équipements peuvent être équipés de thermostats pour régler précisément la température souhaitée.
 

Le chauffage électrique

Le chauffage électrique ne nécessite pas d’investissements de départ ni d’entretien coûteux. Le prix au kWh est cependant plus élevé. De nombreux appareils existent désormais sur le marché : panneaux radiants, radiateurs à fluide caloporteur, des planchers chauffants… 

Compte tenu du coût au kWh, le chauffage électrique est plus adapté dans un petit logement bien isolé. Le chauffage au gaz sera, quant à lui, à privilégier pour des pièces plus grandes.

 
Le chauffage au fioul

Le fioul est une énergie très énergivore et donc de moins en moins plébiscitée. Elle est généralement choisie pour des maisons non raccordées au gaz qui ne peuvent pas installer une pompe à chaleur. Le fuel permet néanmoins de chauffer uniformément le logement et en particulier les grandes pièces. Cependant, le coût du fioul est directement lié au prix du pétrole et peut donc s’envoler d’une année sur l’autre.  Pour maîtriser son budget, il est donc conseillé d’installer une chaudière à condensation de nouvelle génération qui nécessite l’installation d’une cuve.
 

Le chauffage au sol

Le chauffage au sol est un dispositif de chauffage invisible car il est dissimulé sous le sol. Outre son intérêt esthétique, il permet de gagner de l’espace et diffuse une température égale partout. Non négligeable aussi : il permet également d’économiser entre 10 et 20% de la facture annuelle d’énergie et son installation est généralement éligible aux réductions d’impôts. Les travaux à envisager lors d’une rénovation sont tout de même très conséquents et ne peuvent donc être envisagés que lors de très grandes rénovations notamment pour des maisons anciennes. Par ailleurs, le chauffage au sol convient surtout aux sols en pierre ou en carrelage et est moins adapté avec du parquet ou des tapis. Il peut également abimer certains éléments de mobilier. 


Quel que soit votre dispositif de chauffage, certains réflexes peuvent être adopter pour réduire sa facture d'énergie notamment en hiver.



LYANNE VOUS ACCOMPAGNE DANS LA JUNGLE DES CONTRATS D’ASSURANCE

Lyanne est la première plateforme capable de réaliser le diagnostic de votre couverture d’assurance en moins de 5 minutes Vous savez désormais si vous êtes bien couvert ! Notre veille permanente et notre connaissance des offres du marché permettent à nos experts de mieux vous conseiller et vous proposer une protection adaptée à vos besoins et au meilleur prix. Alors n’attendez plus et testez notre service !

Lyanne vous aide à obtenir la meilleure indemnisation possible après un sinistre. Faire une demande d'accompagnement
Rédigé par

Jeanne Depond

Co-fondatrice Lyanne