Vélo électrique : faut-il prendre une assurance en plus ?

Jeanne Depond 2021-02-09
Le vélo électrique est un mode de déplacement particulièrement vertueux, tant pour ses usagers que pour l’ensemble des citadins. Son nombre a explosé ces dernières années. Comment se protéger et le protéger ? Lyanne vous accompagne et répond à toutes vos questions.

En bref pour les pressés...

Temps de lecture: 🕒 10 sec

Le saviez-vous ? Le vélo à assistance électrique est considéré comme un vélo si l’assistance n’excède pas 25 km/h. Par conséquence, aucune assurance spécifique n’est obligatoire. La responsabilité civile de l’assurance multirisques habitation pourra être sollicitée en cas de dommages causés à des tiers. En revanche elle ne vous indemnisera pas en cas de vol, de dommages causés au vélo ou si vous tombez seul. Des assurances complémentaires peuvent être souscrites pour élargir votre couverture.

En détail...pour les studieux !

Temps de lecture: 🕒 3 min

Avec près de 400 000 vélos à assistance électrique (VAE) vendus en 2019, les VAE, tout comme les trottinettes, ont envahi les rues. Dans la mesure où il est équipé d’un moteur, doit-on le considérer comme un vélo ou comme un cyclomoteur ? Quel impact sur l’assurance ? Pour rouler en toute sécurité, Lyanne vous accompagne et répond à toutes vos questions.

 
LE VELO ELECTRIQUE, C’EST PLUS UN VELO OU UN ENGIN A MOTEUR ? 

Le code de la route ne définit pas précisément le vélo électrique mais le décret n° 2009-497 du 30 avril 2009 apporte des précisions et distingue deux types de vélos électriques en fonction de la puissance de son assistance :

-          Si l’assistance électrique se coupe au-delà de 25 km/h, le vélo à assistance électrique (ou VAE) sera considéré comme un « cycle à pédalage assisté » et s’apparentera donc à un vélo classique.

-          Si l’assistance électrique permet au vélo de dépasser les 25 km/h, alors il s’agira d’un cyclomoteur. Certains engins, appelés speed bikes, peuvent ainsi monter jusqu’à 45 km/h.

Les VAE n’excédant pas 25 km/h sont donc avant tout considérés comme des vélos et doivent respecter les règles de conduite imposées aux vélos. Si le port du casque n’est pas obligatoire, l’usager devra emprunter les pistes cyclables en respectant les règles de conduites d’un vélo. A contrario, le speed bike, tout comme un scooter, devra être immatriculé et assuré par un contrat spécifique et l’usager devra porter un casque. 


COMMENT ASSURER SON VAE ?

Assimilé à un vélo, le vélo électrique ne nécessite pas d’assurance particulière. Votre assurance auto ou moto ne vous protégera pas non plus en cas d’accident impliquant votre vélo électrique.

 
Que se passe-t-il en cas d’accident ou de vol ?

Si l’accident est causé par un véhicule à moteur (auto ou moto), c’est l’assurance de ce véhicule qui prendra en charge l'indemnisation de vos dommages corporels. Si vous êtes en partie responsable de l’accident, seule une partie des dommages matériels pourrait être indemnisée. 

La responsabilité civile incluse dans le contrat d’assurance habitation pourra être sollicitée si vous causez des dommages à un tiers. En revanche, cette garantie ne couvre pas les dommages causés au conducteur responsable et à son vélo électrique. Il peut donc être intéressant de contracter des garanties supplémentaires pour compléter sa couverture.

Si vous avez un accident seul ou que le tiers responsable n’a pas pu être identifié, seule une assurance individuelle accidents pourra vous indemniser. Il peut donc, là encore, être intéressant de contracter des garanties supplémentaires pour compléter sa couverture.

 
Quelles assurances complémentaires puis-je souscrire ?

Plusieurs assurances complémentaires peuvent être intéressantes à souscrire en cas de dommages physiques ou de dégâts causés à votre vélo

Pour vous protéger en cas d’accident, vous pouvez souscrire à une assurance individuelle accidents (assurance scolaire, garantie accident de la vie…). 

Les vélos à assistance électrique peuvent vite s’avérer très cher. En moyenne, il faudra, en effet, débourser 1500€ mais les prix peuvent monter jusqu’à 3000€. Les vols sont donc très fréquents ! Votre assurance habitation couvrira le vol de votre vélo s’il est stocké chez vous. En revanche, seuls très peu de contrats couvrent le vol du vélo à l’extérieur du domicile. Il faudra alors souscrire à une option supplémentaire auprès de votre assureur ou à un contrat spécifique auprès d’assureurs spécialisés.

N’hésitez pas à faire appel aux services de Lyanne qui vous accompagnera dans vos démarches.

 
Faut-il s’assurer pour rouler en Vélib ?

Les vélos électriques en libre-service, comme le Vélib, n’inclut aucune assurance dans l'abonnement. Selon les circonstances de l’accident, la responsabilité civile du responsable de l’accident pourra intervenir pour indemniser la victime.

En cas de vol, votre assurance multirisque habitation ne pourra pas prendre en charge l’amende qui vous sera facturée. Si les modalités diffèrent d’un loueur à l’autre, l’exploitant du Vélib’ ne vous facturera que 35€ en cas de vol avec violence ou effraction de votre vélo (sur présentation du dépôt de plainte) et 150€ en cas de négligence (si vous avez abandonné le vélo sans anti-vol par exemple).



COMMENT BIEN CHOISIR SON VELO ELECTRIQUE ?

Les ventes de vélos électriques ont explosé ces dernières années et le choix est de plus en plus large. Lyanne vous accompagne et vous donne quelques conseils pour bien choisir son vélo électrique.


Le modèle
Même si la plupart des vélos électriques sont destinés à un usage en ville certains sont conçus pour emprunter des routes de campagne. Si les modèles de ville sont plus confortables, les modèles type VTC sont plus légers et bénéficient de freins plus puissants.


Le moteur
Les sensations seront différentes si le moteur est situé dans une roue ou sur le pédalier. S’il est situé dans une roue, vous aurez l’impression d’être poussé dans le dos tandis qu’un moteur sur le pédalier donnera la sensation d’une force supplémentaire dans le pied au moment d’appuyer sur la pédale. 


La batterie
Le poids et l’autonomie du vélo sont les deux critères principaux à prendre en compte dans le choix de votre vélo. Si l’autonomie dépend de la capacité, exprimée en Ah (ampère-heure), le poids dépend de la composition de la batterie généralement au lithium. 


Les capteurs
Les capteurs servent à enclencher le moteur. Ils peuvent se baser sur la rotation du pédalier ou sur la pression effectuée sur la pédale. 


Les vitesses
Trois systèmes de changement de vitesses coexistent : 

-   le dérailleur plus adapté à une conduite sportive
-   le système intégré adapté à la ville
-   un système de changement de vitesses automatique


Le prix
Le prix varie en fonction des caractéristiques du vélo et en particulier son poids, sa puissance et son autonomie. Si le prix moyen d’un vélo électrique est de 1500€, les prix varient entre 600€ pour un vélo entrée de gamme et 3000€. 

Des aides financières existent pour inciter à l’achat :

-   aides des mairies : Paris finance ainsi 33 % du prix d’achat du vélo électrique dans une limite de 400 €, Nantes et sa communauté d’agglomération offre 25 % jusqu’à 300 €, Bordeaux finance à hauteur de 25 % et jusqu’à 300 €..

-   aides d’agglomérations : les Ardennes, l’Auve, la Charente-Maritime ou les Deux-Sèvres proposent également des aides pour accompagner les habitants de petites communes

-   aides des entreprises : certaines entreprises encouragent les mobilités propres et peuvent financer une partie de votre achat 



LYANNE VOUS ACCOMPAGNE DANS LA JUNGLE DES CONTRATS D’ASSURANCE

Lyanne est la première plateforme capable de réaliser le diagnostic de votre couverture d’assurance en moins de 5 minutes Vous savez désormais si vous êtes bien couvert ! Notre veille permanente et notre connaissance des offres du marché permettent à nos experts de mieux vous conseiller et vous proposer une protection adaptée à vos besoins et au meilleur prix. Alors n’attendez plus et testez notre service !

Lyanne vous aide à obtenir la meilleure indemnisation possible après un sinistre. Faire une demande d'accompagnement
Rédigé par

Jeanne Depond

Co-fondatrice Lyanne