Location de voiture : quelle assurance souscrire ?

Jeanne Depond 2021-01-18
La location d’une voiture peut être pertinente dans certaines conditions : week-end, déplacement professionnel ou un déménagement. Dans tous les cas, cette location doit être couverte par une assurance auto. Si les offres des professionnels incluent les garanties de base, il peut être judicieux d’opter pour certaines options afin de circuler l’esprit tranquille. Lyanne vous accompagne et répond à toutes vos questions.

En bref pour les pressés...

Temps de lecture: 🕒 10 sec

Le saviez-vous ? La responsabilité civile est systématiquement incluse dans les contrats de location d’auto. Elle vous couvre en cas de dommages corporels ou matériels causés à des tiers. En revanche, vous ne serez pas automatiquement couvert pour les dégâts que vous pourriez vous-même subir ou pour ceux qui pourraient être causés au véhicule loué (vol, incendie, vandalisme…). Des options payantes peuvent augmenter votre niveau de couverture en minorant les franchises d’assurance auto que vous pourriez avoir à supporter en cas de sinistre. C’est également le cas de certaines cartes bancaires haut de gamme. Lyanne analyse vos cartes bancaires et vous renseigne sur le contenu de vos assurances.

En détail...pour les studieux !

Temps de lecture: 🕒 3 min

LES ASSURANCES GENERALEMENT INCLUSES DANS LE CONTRAT DE LOCATION

La responsabilité civile

Lorsque vous louez un véhicule, vous êtes automatiquement couvert par l’assurance responsabilité civile souscrite par le loueur. Cette assurance, obligatoire pour conduire un véhicule, couvre les dommages matériels ou corporels que vous pourriez causer, en tant que conducteur, aux passagers ou à des tiers. Cette assurance s’étend au monde entier sauf dans les pays expressément exclus de la carte verte.

D’autres assurances peuvent être incluses dans le contrat de location comme le vol ou la tentative de vol du véhicule, l’incendie et les dommages au véhicule loué mais ces garanties sont généralement en option.


Les franchises

Le contrat de location prévoit généralement une franchise. Il s’agit de la somme laissée à la charge de l’assuré suite à un sinistre comme un vol ou un accident. Son montant (pouvant aller de 10 000€ à 75 000€ selon les modèles) varie en fonction de la catégorie de voiture et de la société de location et est indiqué dans le contrat. A noter que la franchise ne sera facturée au conducteur que s’il est responsable partiellement ou totalement des dommages causés au véhicule. 

 

LES GARANTIES COMPLEMENTAIRES PROPOSEES EN OPTION AU LOCATAIRE

L’assurance du conducteur ou PAI (Personnal Accident Insurance) 

Contrairement à la responsabilité civile qui prend en charge les dommages corporels causés à des tiers, l’assurance du conducteur (ou PAI) prend en charge les dommages corporels que peuvent subir le conducteur et les passagers du véhicule loué. Elle peut également indemniser les ayants-droits en cas de décès des occupants du véhicule loué et prendre en charge les frais médicaux d’urgence, l’assistance 24h/24, le vol du contenu du véhicule, les frais de remplacement des clés et serrures…

Seuls les dommages causés par le(s) conducteur(s) inscrit(s) au contrat seront pris en charge. Veillez donc à bien indiquer les éventuels conducteurs additionnels au contrat. 


Le rachat de la franchise 

Le loueur propose généralement au locataire de souscrire une assurance complémentaire qui prendra en charge tout ou partie des franchises prévues dans le contrat de location.

-   L’assurance bris de glace 

-   L’assurance CDW (Collision Damage Waiver) parfois appelée, selon les assureurs,LDW (Loss Damage Waiver) ou DEW (Deductible Extended Waiver) couvre le rachat partiel de la franchise prévue dans le contrat de location en cas de dommages au véhicule liés à une collision. L’assurance Super Cover permet le rachat total de la franchise en cas d’accident ou de vol du véhicule loué.

-   L’assurance TPC (Theft Protection Coverage) parfois appelée, selon les assureurs TP (Thieft Protection), ou TPW (Thieft Protection Waiver) couvre le rachat partiel de la franchise en cas de vol. L’assurance Super TP (Super Thieft Protection) couvre une part plus importante de la franchise voire la totalité de la franchise en cas de vol.

 
Les exclusions de prise en charge des dommages

Même en souscrivant des garanties optionnelles, le locataire devra prendre en charge les dommages dans certaines situations variables selon les dispositions des contrats de location :

-          Le vol des clés, l’incapacité de les rendre au loueur
-          Les sinistres liés à la conduite en état d’ivresse, de prise de médicaments, de stupéfiants…
-          Les dommages survenus alors que la voiture aura déjà dû être restituée
-          En cas de sinistres, si de fausses informations sur l’identité du conducteur ou son permis de conduire ont été communiquées
-          En cas de dégradation de la voiture
-          En cas d’utilisation de la voiture dans le cadre de la conduite accompagnée
-          En cas d’utilisation de la voiture pour des essais, des compétitions
-          En cas de tentative de suicide ou de tentative d’escroquerie.

 

L’ASSURANCE DE LA CARTE BANCAIRE
 
Les cartes bancaires premium comme l’American Express Gold, la Mastercard Gold ou la Visa Premier ainsi que les cartes Platinum et World Elite intègrent généralement une garantie « rachat de franchise » qui peut s’avérer très intéressante pour le détenteur louant un véhicule car elle vous évite de payer la franchise qui peut vous être facturée par le loueur en cas de sinistre. Cette garantie sera en général limitée aux locations de moins de 30 / 31 jours et ne prendra en charge qu’un ou deux sinistres par an. 

 En cas de sinistre, vous devrez tout de même avancer les frais auprès du loueur. Vous devrez, ensuite, constituer un dossier de remboursement avec les justificatifs nécessaires (facture acquittée par exemple) et demander le remboursement des frais avancés à l’assureur de la carte bancaire. Attention, la location du véhicule doit être payée par la carte bancaire pour être éligible au remboursement des frais. La simple détention de la carte ne suffit pas.
 
 

QUE FAIRE EN CAS DE SINISTRE ? 

En cas de panne

En cas de panne du véhicule, le loueur a l’obligation de le changer ou de rembourser le locataire. Il doit donc prendre à sa charge les grosses réparations ou rembourser d’éventuels frais de dépannage. En cas de sinistre, vous devrez prévenir au plus vite l’assisteur partenaire de l’agence de location. Ses coordonnées sont généralement indiquées dans le contrat de location.

Si l’immobilisation du véhicule est dû à une crevaison de pneu, d’erreur de carburant ou de perte de clés par exemple, les frais resteront à la charge du locataire. 


En cas de vol ou d’accident

Indépendamment des garanties d’assurance souscrites, le contrat de location oblige généralement le locataire à :

-   Déclarer le vol ou la tentative de vol au loueur 
-   Déposer une plainte auprès des autorités de police 
-   Fournir au loueur dans les 48h le dépôt de plainte et les clés originales 
-   Déclarer au loueur dans les 5 jours maximum tout accident de la circulation et lui remettre un exemplaire du constat amiable rempli et signé.

 

LYANNE VOUS ACCOMPAGNE DANS LA JUNGLE DES CONTRATS D’ASSURANCE

Lyanne est la première plateforme capable de réaliser le diagnostic de votre couverture d’assurance en moins de 5 minutes Vous savez désormais si vous êtes bien couvert ! Notre veille permanente et notre connaissance des offres du marché permettent à nos experts de mieux vous conseiller et vous proposer une protection adaptée à vos besoins et au meilleur prix. Alors n’attendez plus et testez notre service !

Lyanne vous aide à obtenir la meilleure indemnisation possible après un sinistre. Faire une demande d'accompagnement
Rédigé par

Jeanne Depond

Co-fondatrice Lyanne