Comment assurer mon téléphone portable ?

Jeanne Depond 2020-12-26
Il est désormais compliqué d’envisager notre quotidien sans smartphone ! Les smartphones ont de plus en plus de fonctionnalités et leur prix moyen s’envole (420€ en moyenne en 2019), tout comme…les vols ! Une étude récente de l’Observatoire national de la délinquance faisait, en effet, état de près de 700 000 vols de téléphone portable. Il est désormais possible de vous assurer pour couvrir, dans certaines circonstances, le vol mais également la panne ou la casse de votre très cher smartphone ! Lyanne vous accompagne et répond à toutes vos questions.

En bref pour les pressés...

Temps de lecture: 🕒 10 sec

Le saviez-vous ? Les contrats d’assurance smartphone couvrent exclusivement les événements involontaires et extérieurs qui empêchent le bon fonctionnement de votre smartphone. La perte ou la casse sont donc rarement couvertes même si certains contrats les proposent en garantie optionnelle. Le montant de l’indemnisation en cas de sinistre tout comme les exclusions de couverture diffèrent selon les contrats. Lisez donc bien les conditions d’indemnisation avant de signer le contrat.

En détail...pour les studieux !

Temps de lecture: 🕒 3 min

UNE ASSURANCE POUR MON TELEPHONE MOBILE – QUEL INTERET ? 
 
Où et quand souscrire une assurance pour son smartphone ? 
 
Il n’est pas rare que l’opérateur téléphonique ou le distributeur de l’appareil auprès de qui vous achetez votre téléphone portable vous propose une assurance pour couvrir les risques encourus par votre téléphone. Vous pouvez également vous assurer plus tard directement auprès d’un assureur. Les acteurs proposant des assurances smartphones se sont, en effet, démultipliés ces dernières années et proposent des offres avec ou sans engagement très compétitives. 
 
Le saviez-vous ? Vous avez le droit de changer d’avis ! Vous disposez d’un délai de 14 jours après la souscription d’un contrat d’assurance pour y renoncer. Les modalités et les démarches à effectuer sont indiquées dans la notice d’assurance qui vous est remise lors de la signature du contrat.
 
On a tendance à ne pas y penser mais l’assurance habitation peut également couvrir le téléphone portable contre certains risques comme la casse ou le vol à l’intérieur comme à l’extérieur du domicile. N’hésitez pas à vous rapprocher de Lyanne pour analyser votre contrat habitation avant de souscrire à une nouvelle assurance !
 
 
Que couvre l’assurance ?
 
Généralement, plusieurs garanties de base sont incluses dans un contrat d’assurance téléphone portable classique :
 
-          Le vol du téléphone portable. Un dépôt de plainte peut être exigé pour prétendre à une indemnisation
 
-          L’utilisation frauduleuse du téléphone suite à un vol. Les coûts relatifs aux communications abusives ainsi que le renouvellement de la carte SIM seront ainsi pris en charge tout comme les éventuels frais juridiques en cas de litige avec l’opérateur.
 
-          Le bris accidentel ou dommages accidentels. Il s’agit des dommages externes survenus accidentellement et involontairement au téléphone et qui nuisent à son bon fonctionnement
 
 
Attention ! Tous les types de casse ou de vol ne sont pas nécessairement couverts par votre contrat d’assurance.
Par exemple, les vols à l’arraché ou à la sauvette, considérés comme moins violents peuvent ne pas être pris en charge.  
Avant de signer votre contrat d’assurance smartphone, il est donc important de lire attentivement les documents contractuels remis et de vérifier que les garanties incluses au contrat correspondent bien à vos attentes.
 
D’autres garanties peuvent être incluses dans les contrats d’assurance smartphone :
 
-          L’oxydation : cette garantie couvrira les dommages causés à votre téléphone s’il tombe dans l’eau ou a été exposé trop longtemps à l’humidité. 
 
-          La panne de l’appareil en cas de dysfonctionnement du téléphone.
 
-          La casse du téléphone. La loi impose aux assureurs de couvrir exclusivement les événements involontaires. Tout dommage causé volontairement ou par négligence au téléphone ne pourra donc pas être indemnisé. Vous ne serez donc indemnisé que si vous arrivez à prouver que votre téléphone vous a, par exemple, échappé des mains à la suite d’un événement imprévisible et indépendant de votre volonté, comme une bousculade. Si un tiers cause le dommage, c’est alors sa responsabilité civile qui vous indemnisera.
 
-          Le bris de l’écran. Le bris de l’écran contrairement au bris accidentel n’empêche pas forcément l’appareil de fonctionner correctement. 
 
-          La perte du smartphone. C’est un risque rarement couvert par les assurances pour téléphone car il s’agit en très large majorité, sauf cas exceptionnel, d’une négligence de la part de l’assuré.
 
 
Quelles sont les exclusions habituelles ?
 
Même si des couvertures optionnelles peuvent être rajoutées et renforcer la couverture de base de votre téléphone portable, de nombreuses exclusions limitent le champ d’actions de l’assurance comme :
 
-          La perte n’est généralement pas incluse dans les contrats d’assurance car il s’agit, la plupart du temps, d’une négligence de la part de l’assuré. 
 
-          La panne : rares sont les assureurs qui prennent le relais de la garantie constructeur 
 
-          Les rayures et autres écaillures sur l’écran qui n’altèrent pas le bon fonctionnement de l’appareil 
 
-          La casse lorsqu’elle est dû à une négligence de la part de l’assuré. Vous ne serez donc pas indemnisé si vous avez laissé échapper par inadvertance votre mobile par terre.
 
-          Les accidents électriques : tout incident extérieur (et non interne) d’origine électrique provenant d’une surtension, d’un court-circuit ou d’une surchauffe ne sera pas pris en charge.
 
-          Les dommages ultérieurs à une réparation : tout dommage qui apparait suite à une réparation effectuée sur l’appareil ne sera pas pris en charge. L’assurance du réparateur pourra éventuellement prendre en charge le dommage. 
 


QUELS ELEMENTS REGARDER POUR BIEN CHOISIR SON ASSURANCE DE TELEPHONE PORTABLE ?

A quelles indemnisations s’attendre ?

La nature de l’indemnisation peut différer selon les contrats d’assurance. L’assurance peut, en effet, prévoir le remboursement ou la réparation de votre téléphone ou son remplacement par un téléphone similaire. Si l’indemnisation moyenne s’élève à 400€ par sinistre, elle dépend généralement de la valeur du téléphone et de la qualité du contrat ! Il est essentiel de lire attentivement les clauses du contrat avant de la signer afin de connaître le montant du plafond maximal d’indemnisation qui peut s’avérer insuffisant par rapport à un smartphone haut de gamme par exemple. 

Certains assureurs limitent les conditions d’indemnisation à deux sinistres par an ou aux appareils de moins de 3 ans ou 5 ans. Certains assureurs peuvent, en revanche, proposer le prêt d’un téléphone pendant la durée des réparations.


Attention aux franchises !

La franchise est le montant qui reste à la charge de l’assuré en cas de sinistre. 

Le montant des franchises varie en fonction des contrats d’assurance, du modèle du téléphone, de la nature du sinistre... Certains assureurs font également le choix de ne pas en inclure ! Là encore, lisez bien le contrat d’assurance avant de le signer ! En moyenne, la franchise s’élève à 25-30€ par sinistre.


La déclaration de sinistre

Les démarches à effectuer sont indiquées sur les documents qui vous ont été remis lors de la souscription de l’assurance. La déclaration de sinistre doit s’effectuer le plus tôt possible et dans la limite de 5 jours après sa survenance, voire de 2 jours en cas de vol. Les documents à fournir figurent également dans votre contrat d’assurance. En règle générale, il vous sera demandé la facture d’achat, un descriptif des dommages, un dépôt de plainte au commissariat en cas de vol…

Après étude du dossier et expertise du téléphone, l’assureur vous répondra sur sa prise en charge. N’engagez aucune réparation sans l’accord de votre assureur et pensez à sauvegarder les données de votre téléphone si vous devez l’envoyer en réparation.


Comment résilier son assurance ?

Vous pouvez résilier à tout moment sans frais ni pénalité un contrat d’assurance smartphone un an après sa souscription. Vous devrez envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception à votre assureur pour le notifier de votre décision et la résiliation effective aura lieu dans le mois suivant la réception de la demande. 
Certains contrats permettent désormais la résiliation à tout moment sans attendre le délai d’un an.
 

Assurés ou non, gardez votre mobile dans votre sac pendant que vous conduisez. Le téléphone est, en effet, en cause dans auu moins 1 accident sur 10. 



LYANNE VOUS ACCOMPAGNE DANS LA JUNGLE DES CONTRATS D’ASSURANCE

Lyanne est la première plateforme capable de réaliser le diagnostic de votre couverture d’assurance en moins de 5 minutes. Vous savez désormais si vous êtes bien couvert ! Notre veille permanente et notre connaissance des offres du marché permettent à nos experts de mieux vous conseiller et vous proposer une protection adaptée à vos besoins et au meilleur prix. Alors n’attendez plus et testez notre service !

Lyanne vous aide à obtenir la meilleure indemnisation possible après un sinistre. Faire une demande d'accompagnement
Rédigé par

Jeanne Depond

Co-fondatrice Lyanne